Nébuleuse autour de 375 ha de terres à Diamniadio

L’État du Sénégal récupérera-t-il ses terres ? Voilà la question qui se pose après la résiliation du contrat qui le liait à « Alliance Développement Immobilier », une société marocaine qui devait exploiter 375 ha à Diamniadio. « Alliance développement Immobilier » n’a pas respecté ses engagements contenus dans le protocole signé avec la ministre de l’Habitat Khoudia Mbaye, le 26 juillet 2013, et lui allouant le périmètre.
Le journal Rewmi qui donne l’information dans son édition de ce jeudi indique qu’on parle dans le protocole de « bail emphytéotique » et de « titre foncier définitif ». La société marocaine a-t-elle hypothéqué les terres pour lever des fonds dans les banques ? Que vont devenir ces terres ? Dans les colonnes de Rewmi, Oumar Faye de Leeral Ascan Wi demande à l’État d’apporter des réponses.
« Alliance Développement Immobilier » est coutumière du fait. Pour l’érection de la cité Keur Gorgui, les Marocains avaient obtenu du régime de Wade le droit de bâtir le quartier. Ils devaient apporter leurs financements. Mais devant leur incapacité à respecter leurs engagements, l’ancien Président leur avait retiré le projet pour le confier à la SICAP.
seneweb.com

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :