Au total 8 millions de cartes d’identité CEDEAO ont été produites et 6,500 millions retirées (ministre)

Distribution des cartes d'identité CEDEAO

Le ministre de l’Intérieur, Aly Nguouille Ndiaye, a révélé mardi que huit millions de cartes d’identité

biométriques avaient été confectionnées depuis le lancement de leur production le 4 octobre 2016, précisant que 6 millions 500 mille d’entre elles ont été déjà livrées.

« Présentement, 8 millions de cartes sont produites dont 6.500.000 livrées », a-t-il dit aux députés lors de l’examen du budget de son ministère à l’Assemblée nationale.

S’agissant de leur distribution, « des états hebdomadaires sont tenus » pour faire le point, a-t-il dit, assurant qu’il n’a pas été « constaté de dysfonctionnements considérables dans ce domaine’’.

Selon le ministre de l’Intérieur « les cartes déjà produites sont remises à la Direction générale des élections [DGE], par la Direction de l’Automatisation des fichiers [DAF], qui les achemine dans les différents lieux de retrait ».

« A l’heure où je parle, quatre cent soixante dix mille cartes d’électeurs sont en souffrance dans les centre de distribution », a déploré Aly Nguouille Ndiaye.

Ainsi, il a suggéré aux acteurs politiques « d’inciter les membres et sympathisants de leurs partis à retirer leur carte d’électeur pour pouvoir exercer leur droit de vote ».

Revenant sur la production des nouvelles cartes d’identité de la CEDEAO, Aly Nguouille Ndiaye précise que le contrat signé dans ce cadre stipule que « cette carte est produite au prix unitaire de 5.000 FCFA, pour une quantité totale de 10 millions de cartes, soit 50 milliards de francs CFA.

A ce jour, les dépenses effectuées dans ce cadre sont de « 30 milliards, en plus d’une facture pendante de 10 milliards, soit un montant total de 40 milliards’’, a-t-il précisé.

A l’en croire, « toutes les dispositions sont prises pour un bon déroulement de la prochaine élection présidentielle » au Sénégal.
MK/ASG/BK / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire