Soudan : El-Béchir rompt le cordon diplomatique avec l’Iran

Le président du Soudan, Omar el-Béchir a annoncé la rupture des relations diplomatiques entre son pays et l’Iran. Une décision identique à celle prise par les autorités de l’Arabie Saoudite et du Bahreïn quelques heures plutôt.

Selon jeuneafrique.com, le président El-Béchir a déclaré l’ambassadeur d’Iran persona non grata et a exigé de l’ensemble des membres de la mission diplomatique iranienne de quitter le pays. Le président soudanais a aussi dit que Khartoum a rappelé son ambassadeur d’Iran.

Cette rupture diplomatique avec l’Iran intervient suite à l’annonce de la décision semblable du royaume du Bahreïn dirigé par la dynastie sunnite.

Selon un communiqué, paru 24 heures après la rupture diplomatique de l’Arabie Saoudite avec Téhéran, la cessation des relations diplomatiques du Bahreïn avec l’Iran est motivée par les attaques perpétrées contre les représentations diplomatiques saoudiennes en Iran et par l’ingérence iranienne ‘’croissante et dangereuse’’ dans les affaires intérieures des pays arabes et du Golfe.

La communauté internationale a appelé Ryad et Téhéran à des mesures positives pour calmer les tensions pour éviter une ascension des violences aux conséquences imprévisible.

Pour rappel, les cessations diplomatiques sont survenues suite à l’exécution de 47 personnes, dont l’imam chiite Nimr Baqer al-Nimr pour des faits de terrorisme. Suite à cette exécution de l’imam Al-Nimr, l’Iran a critiqué le pouvoir saoudien et s’en est suivi des attaques de représailles de manifestants contre l’ambassade saoudien à Téhéran et le consulat dans la ville iranienne de Machhad.

Ibrahima Ndiaye : actuprime.com

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,321SuiveursSuivre
19,600AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :