Crue du Fleuve Sénégal : Des précautions suggérées aux populations de Saint-Louis face à la poursuite des fortes pluies

Le directeur du service régional de l’hydraulique de Saint-Louis, Arfang Diédhiou, suggère de prendre des précautions

devant la montée des eaux du fleuve Sénégal, à travers une vaste campagne de sensibilisation des populations et des mesures préventives, compte tenu de la poursuite des fortes pluies qui pourrait rendre encore la crue plus forte.

« Les changements climatiques ont fait qu’avec les fortes précipitations enregistrées ces derniers jours, les populations ont été prises au dépourvu, car depuis plusieurs années, ces zones n’avaient pas enregistré en un temps record autant de millimètres de pluie », a-t-il expliqué dans un entretien accordé à l’APS.

Il préconise des contrôles réguliers, au niveau de Manantali, au Mali, relativement aux lâchers d’eau.

Selon lui, la situation requiert « beaucoup de vigilance et d’efforts pour avoir une baisse au niveau du plan d’eau ».

Il s’est montré rassurant par rapport à la situation à Saint-Louis, en indiquant que la cote d’alerte de 1, 75 m n’a pas encore été atteinte dans la « vieille ville » où le niveau de la crue se situe encore à 1, 08 mètres.

A Podor, dit-il, l’eau est montée à 4,18 m, pour une cote d’alerte de 5 m.

Il a indiqué qu’à Richard-Toll, la situation est encore « moins alarmante » en comparaison avec Bakel, où la cote d’alerte a été atteinte depuis fin août.

Dans la région de Matam également, la cote d’alerte a été franchie avec 8,1 mètres, laissant planer une menace sur certaines habitations dans des zones à portée de la crue.

Il ajoute que « si les précipitations notées ces dernières semaines se poursuivent, les périmètres irrigués pourraient subir des dommages ».

A Bakel, « l’eau se retire » désormais, après avoir dépassé la cote d’alerte le 27 août dernier, situation qui avait provoqué des inondations « dans plusieurs villages des zones à proximité du fleuve Sénégal », a-t-il fait savoir.
BD/ASG/BK / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.