Un programme de formation pour 2000 jeunes aux métiers du pétrole et du gaz, par l’Onfp

Formation dans les métiers du pétrole et du gaz
Image d'illustration

L’Office national de formation professionnelle (Onfp) a lancé, jeudi 2 novembre, un programme de formation

aux métiers du pétrole et du gaz. Il est destiné à 2.000 jeunes demandeurs d’emplois de quatre corps de métiers pour un coût de 260 millions de FCfa.

Pour permette aux jeunes sénégalais de profiter des opportunités d’emplois qu’offre le secteur du pétrole et du gaz, l’Office national de formation professionnelle (Onfp) a lancé, hier, une formation au profit de 2.000 demandeurs d’emploi aux métiers du pétrole et du gaz. Ces derniers seront formés sur quatre métiers correspondant à la demande des entreprises intervenant dans les secteurs pétroliers et gaziers pour un montant de 260 millions de FCfa.

Les quatre corps de métiers ciblés sont celui d’agent pompiste, de graisseur laveur, de gérant de station de gaz et d’agent de sécurité de site pétrolier. Ousmane Sène, le directeur de l’Ingénierie et des Opérations de formation de l’Onfp, a expliqué qu’une étude a permis de faire la cartographie des structures spécialisées en hydrocarbures qui ont 734 stations-service à travers le Sénégal. D’après les projections, ces structures, avec le nouveau statut du Sénégal de pays producteur de pétrole, auront un besoin de 14.000 agents qualifiés.
M. Sène a indiqué que six zones sont identifiées pour la formation. Il s’agit de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Kaolack, Kolda et Tambacounda. Le dispositif permettra, selon lui, d’avoir à la fois une formation théorique et pratique. La formation de ces 2.000 jeunes sera sanctionnée par une évaluation certificative.

A LIRE AUSSI: Les métiers du pétrole et du gaz intègrent la nouvelle feuille de route de la formation professionnelle

Des entreprises disposées à accompagner
Déjà, les entreprises du secteur sont disposées à accompagner l’Onfp dans ce programme. Le directeur général de Total, François Ioos, a indiqué que la formation du personnel des stations-service est une grande nécessité. Il a rappelé que la formation est très importante dans ce secteur, car les matières manipulées peuvent être dangereuses. Il a dit la disponibilité de Total à accompagner le Sénégal.

Même avis du directeur Marketing de Puma, Bara Niang, qui a laissé entendre que leur structure, dans le cadre de sa stratégie d’ouverture de stations-service, sera aux côtés de l’Onfp pour générer des emplois et promouvoir l’insertion professionnelle en profitant de ce programme de formation.

A LIRE AUSSI: L’institut national du pétrole et du gaz reçoit ses premiers étudiants en octobre

Le président de l’Association sénégalaise des pétroliers, Sékou Fanta Madi Diaité, a aussi salué ce programme de formation qui « va renforcer le partenariat entre les acteurs du secteur et l’Etat ». Pour M. Diaité, les titres professionnels qui seront délivrés par l’Onfp aux bénéficiaires permettront aux entreprises d’avoir des ressources humaines qualifiées.

Présidant la cérémonie de lancement du programme, le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, Mamadou Talla, a estimé que cette formation est justifiée par la demande du secteur parapétrolier d’avoir un personnel qualifié. Selon lui, l’objectif de son département, qui a initié une série de formations dans le pays, est de mettre des ressources humaines de qualité à la disposition des entreprises qui en font la demande.

629 autres jeunes seront formés comme attachés en passation de marchés publics
Lors de la même rencontre, il a été aussi procédé au lancement de la formation de 629 jeunes pour le métier d’attaché en passation de marchés publics. Le coût de cette formation est de 53 millions de FCfa, selon le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat. Mamadou Talla a rappelé qu’en 2016, 160 demandeurs d’emploi ont été formés en passation des marchés, dont 80 admis et 60,% ont pu s’insérer dans le marché du travail. Le directeur de l’ingénierie et des opérations de formation de l’Onfp a annoncé que cette formation se fera sur tout le territoire, aussi bien à Dakar qu’au niveau des antennes nord (Saint-Louis), centre (Kaolack) et Sud (Kolda).

Oumar KANDE / lesoleil.sn
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.