A Kédougou, la campagne de recensement pour la distribution des MILDA est lancée

0
122
Le Milda en vulgarisation à Kédougou

Un atelier sur la campagne de recensement pour la distribution des Moustiquaires Imprégnées

à Longue durée d’Action (MILDA) s’est tenu le vendredi 26 Avril 2019 à la salle de réunion du centre de santé de Kédougou.

Cet atelier a réuni agents de santé, OCB, et journalistes entre autres pour une orientation sur le recensement des ménages concernés du 26 au 30 Avril en vue d’éradiquer le paludisme a indiqué Ismaél Ndiaye, responsable du bureau régional de l’éducation et de l’information pour la santé de la région médicale de Kédougou.

« La rencontre d’aujourd’hui s’inscrit dans le cadre d’une campagne de recensement en vue de la distribution des moustiquaires imprégnées. C’est une campagne qui se fera en deux phases et la phase une commence dès aujourd’hui avec le recensement. Maintenant, ce qui nous unit aujourd’hui c’est une orientation des journalistes, des animateurs radios, des leaders religieux et coutumiers en plus des leaders communautaires pour une orientation sur la campagne de recensement du 26 au 30 avril » a fait savoir M. Ismaél Ndiaye

Le thème retenu cette année est « zéro cas, je m’engage ». Ainsi avec ce thème la région médicale de Kédougou compte venir à bout du paludisme en prenant les devants à laissé entendre M. Ndiaye
Il a dans cette optique, rappelé les statistiques de l’année 2018 qui ont enregistré 3.594 cas dont 955 représentent les enfants de 0 à 5 ans et 284 les femmes soit 36% de la cible (les enfants et les femmes) atteinte.

Pour réussir ce travail de lutte contre le paludisme, la région médicale attend la main forte du service d’hygiène et des collectivités locales afin de déjouer Kédougou sur la ligne rouge des régions victimes du paludisme.

Cheikhou KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire