Etats-Unis : Une fusillade fait au moins 26 morts dans une église du Texas

Une fusillade a fait au moins 26 morts dont des enfants, dimanche, dans une église du Texas

, aux États-Unis. Le tireur est mort. Le drame intervient seulement un mois après le massacre de Las Vegas.

Une fusillade dans une église du Texas, aux États-Unis, a fait au moins 25 morts et de nombreux blessés, dimanche 5 novembre peu avant 12 h, heure locale, selon un responsable local et plusieurs médias américains. Le drame s’est produit à Sutherland Springs, dans le comté de Wilson, à 65 km à l’est de la ville de San Antonio, dans le sud-ouest de l’État.

Albert Gamez Jr, un responsable du comté de Wilson, a dit à l’AFP avoir été informé d’un bilan de « 27 morts et plus de 20 blessés », tout en précisant attendre une confirmation formelle. Le shérif du comté de Wilson Joe Tackitt a de son côté affirmé à la chaîne de télévision NBC qu' »environ 25 personnes » avaient été tuées et au moins dix blessées. Le bilan de 25 morts a également été évoqué par un parlementaire, Vicente Gonzalez, sur CNN.

« Le tireur est mort », a déclaré à l’AFP un porte-parole du bureau du shérif du comté voisin de Guadalupe, précisant qu’il n’y avait pas eu de poursuite entre lui et la police. « Il était dans son véhicule », a-t-il ajouté. Son identité n’a pas été communiquée et on ignorait tout à ce stade de ses motivations.

Un témoin a expliqué avoir vu un homme entrer dans l’église qui a ensuite commencé à tirer sur les paroissiens réunis pour un service religieux. Selon les médias, une cinquantaine de personnes y assistent en général.

Une des filles du pasteur de l’église baptiste dans ce petit hameau rural du Texas, âgée de 14 ans, fait partie des personnes tuées, a dit son père, Frank Pomeroy, à la chaîne de télévision ABC News. Il était lui-même absent lors de la fusillade. Plusieurs autres enfants font partie des blessés.

Une porte-parole du Connally Memorial Medical Center, à Floresville, chef-lieu du comté de Wilson, a dit à l’AFP que l’établissement avait reçu « huit patients blessés par balle », dont trois ont ensuite dû être « transférés à l’hôpital universitaire de San Antonio », une des grandes villes du Texas située à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest.

Le président américain, Donald Trump, a affirmé sur Twittter qu’il « supervisait la situation depuis le Japon » où il poursuit sa tournée diplomatique de 12 jours en Asie.

Le sénateur du Texas Ted Cruz et le gouverneur de l’État Greg Abbott, qui s’est rendu sur les lieux du drame, ont aussi adressé sur Twitter leurs « prières » aux victimes et remercié les « courageux premiers secours » et les forces de l’ordre.

Un mois après Las Vegas

Il y a un peu plus d’un mois les États-Unis ont connu la pire fusillade de leur histoire, avec 58 morts parmi le public d’un concert en plein air à Las Vegas (Nevada).

LIRE AUSSI: La fusillade de Las Vegas fait ressurgir le débat sur le port d’armes à feu aux Etats-Unis

En juin 2015, Dylann Roof, un partisan de la suprématie blanche, a tué neuf paroissiens dans l’église de l’Emanuel à Charleston (Caroline du sud), symbole de la lutte des Noirs contre l’esclavage. Il a été condamné à la peine capitale en janvier.

france24.com avec AFP
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,379SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :