Covid-19 : le Sénégal a franchi la barre des 1300 morts depuis le début de la pandémie, en mars 2020

Le Sénégal a franchi mardi le cap des 1.300 décès dus au COVID-19 depuis le début de la pandémie

le 2 mars 2020, avec 14 nouveaux décès enregistrés entre lundi et mardi, rapporte le ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Le dernier bulletin épidémiologique quotidien indique que sur 2.586 tests réalisés au cours des dernières 24 heures, 642 sont revenus positifs, soit un taux de positivité de 24,83%.

Les nouvelles infections enregistrées concernent 113 cas contacts suivis, un cas importé enregistré à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass et 528 autres cas issus de la transmission communautaire, précise le ministère de la Santé.

Comme la plupart du temps en particulier ces derniers jours, c’est la région de Dakar qui enregistre la grande majorité de ce type de contaminations avec 367 cas, contre 161 pour l’intérieur du pays.

Selon le ministère de la Santé et de l’Action sociale, 289 patients suivis ont guéri, mais 59 autres se trouvent dans un état grave et sont pris en charge dans les services de réanimation.

Lundi, 16.277 personnes ont été vaccinées, portant à 656.290 le nombre total des personnes ayant reçu au moins une dose.

Depuis le 2 mars 2020, le Sénégal a recensé 58.523 personnes infectées dont 45.768 guéries, 1.300 décédées.

Au total, 11.454 patients sont encore sous traitement dans les centres dédiés ou à domicile.
BHC/ASG/BK
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.