Salif PAM styliste : « la pression d’évènements comme la Tabaski n’est pas propice à la création » (Vidéo en Wolof)

Beaucoup de sénégalais pensent que des évènements comme les fêtes de Korité et de Tabaski sont des périodes fastes

pour les tailleurs et les couturiers. Ce n’est pas l’avis de Salif PAM couturier, styliste à Liberté 6 Extension à Dakar. Selon lui, non seulement on y gagne pas plus qu’en période normale, mais la pression est telle qu’elle ne favorise pas la créativité et la création de la part des stylistes. Ces derniers sont soumis à la volonté des clients qui tiennent toujours à ce que leurs tissus soient cousus selon le modèle qu’ils apportent. En plus de cela, il y’a des risques de brouille avec les clients fidèles.

La rédaction
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.