Centrafrique: recrudescence des violences à Bangui

« Il y a un mort à PK12 et cinq gravement blessé. Je déplore ce qui s’est passé et je demande au gouvernement et à la MINUSCA de prendre leur responsabilité. Je demande aux populations de garder leur calme ».

C’est ainsi qu’a parlé maire de la commune de Bégoua Emmanuel Gazanguinzaa qui a regretté l’attaque par les des miliciens antibalaka des convois musulmans du PK5 escortés par la force onusienne à destination des villes de province.

Selon la BBC, les convois ont commencé à subir des attaques à partir des quartiers Foùh et Gobongo dans le 4e arrondissement et au PK12 à la sortie nord de Bangui, principaux fiefs des miliciens antibalaka. Ces attaques ont fini par causer la mort d’une personne et plusieurs autres blessées.

Thienadine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.