Affaire Bassirou Faye-Menaces du père de Sidy Moukhamed Boukhaleb : « C’est un jeu, on va jouer »

Sidy Mouhamed Boughaleb est en route vers la Chambre criminelle d’Assises. Il a y a été renvoyé par le Doyen des juges à la place de Tombong Oualy et Saliou Ndao. A la suite de cette décision, son père qui a été joint par téléphone a déclaré, dans les colonnes du journal Le Populaire qu’il s’en tenait à ce que le procureur avait dit au départ.
Cependant, il a relevé son intension de ne pas se laisser faire. Et promet de jouer sa partition pour sortir son fils du guêpier dans lequel veut le jeter la justice.

«Je m’en tiens à ce que le procureur avait dit au départ devant le ministre de la Justice.
C’était aussi devant les caméras de la télévision. Il a dit qu’il tenait son coupable et qu’il détenait des éléments de preuve qu’il n’a pas encore sortis. Si on vient aujourd’hui et que le juge dit une chose différente de ce qu’il avait dit, je me dis qu’il y a problème. C’est une décision qui me surprend et qui me déçoit. J’avais foi en la justice, en son indépendance et en sa capacité de discernement. Mais je me rends compte que tel n’est plus le cas».

Cela est même pour lui, un fait qui le pousse à se poser des questions : «Quand quelqu’un comme le procureur parle, que le juge ne le contredit pas, mais revient, aujourd’hui, avec ça, je me pose des questions. Je ne vais pas aller plus loin dans cette affaire. Mais je dis que ça ne fait que commencer. C’est un jeu et on va jouer»
Youssoupha MINE

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,585SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :