Transfert de la gestion des ordures à l’Ucg : Khalifa Sall contre attaque

La Bataille juridique s;engage entre l'Etat et la mairie de Dakar sur la gestion des ordures
Khalifa Sall, maire de Dakar

Moussa Tine, directeur de Entente Cadak-Car a, dans un entretien accordé à nos confrères de La Tribune, dénoncé la façon dont on a fait prendre un décret au Président Sall en violant l’article 170 du code des marchés. « Dans cette affaire, le décret ne procède pas à l’organisation, mais au transfert de la compétence vers l’Etat. Or, la compétence, du fait de l’article 170 du code des collectivités locales, appartient aux villes. En fait, ce décret viole l’article 170 qui confie la compétence de gestion des ordures et de lutte contre l’insalubrité aux différentes villes », fait-t-il savoir. Poursuivant, il informe que le maire de Dakar, Khalifa Sall compte contrer la mesure prise par les autorités qui a consisté à retirer Entente Cadak-Car de la gestion des ordures à Dakar, au profit de Ucg, « lorsque nous avons reçu cette information, le président Khalifa Sall a décidé d’initier une lettre adressée au ministre de la Décentralisation et ampliation en a été faite au président de la République et au Premier ministre pour relever ses réserves par rapport au procédé qui a été utilisé. Khalifa Sall nous a également demandé de saisir nos avocats pour initier une procédure devant la Cour suprême, aux fins d’annuler le décret qui a transféré la gestion des ordures à l’Ucg, parce que ce décret prend une compétence qui appartient aux villes et les ramène au niveau central, c’est-à-dire entre les mains de l’Etat », indique M. Tine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.