Tambacounda : Des maîtres menuisiers à l’assaut de la commande publique du mobilier

Trente maîtres menuisiers bois de la région de Tambacounda viennent de bénéficier d’une session de formation technique. Pendant 10 jours ces ébénistes ont acquis de nouvelles connaissances sur des qualifications professionnelles tels que la précision, la finition et le travail en groupe.

Abdoulaye Sarr entouré du maire et du gouverneur
Abdoulaye Sarr entouré du maire et du gouverneur

Une formation réalisée dans le cadre du partenariat entre la chambre consulaire, l’association Exchange et grâce à l’appui de l’Office Nationale de la Formation Professionnelle ONFP et la Direction de l’artisanat.

C’est avec beaucoup d’intérêt que les artisans ont suivi cette formation comme en atteste la qualité des produits fabriqués lors de la formation (voire photos). Selon Jean Ndiaye, porte-parole des récipiendaires, « dotés de ces qualités, nous sommes désormais outillés pour travailler à la satisfaction des clients et aussi pour participer à la commande publique du mobilier de bureau» ».

Meubles fabriqués par les menuisiers de Tambacounda
Meubles fabriqués par les menuisiers de Tambacounda

Cependant des suggestions ont été faites par les menuisiers pour le développement de l’artisanat de la région. Il s’agit entre autres, d’un atelier communautaire équipé, pour des travaux d’usinage. Ablaye Sarr, président de la chambre de métiers rassure, «toutes ces suggestions seront prises en charge dans le plan stratégique de développement dont le processus d’élaboration sera repris dés l’installation des commissions et des membres du bureau élus.

Ce PSD prendra en compte la formation sur le marché public avec le pôle de Tambacounda, la redynamisation de la cellule pédagogique artisanat (CPA), la sensibilisation des artisans à se regrouper par filières ou par corps de métiers, afin de mutualiser leurs moyens leur permettant de capter les marchés importants, la poursuite de la formation dans d’autres métiers avec le partenaire et la certification par l’ONFP.

Pour faciliter l’organisation des formations techniques de menuiserie et la mutualisation d’équipements, la chambre consulaire compte ouvrir un atelier. Pour cela, Ablaye Sarr espère compter sur le soutien des autorités pour la réalisation de ce projet. Par ailleurs, le président de la chambre de métiers exhorte tous les maitres menuisiers ayant suivi cette formation à appliquer et à vulgariser les recommandations du formateur Monsieur Lukas SABBE

SANOUSSI : actuprime.com

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,513SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :