Le Sénégal champion d’Afrique de Beach soccer pour la septième fois, après sa victoire contre l’Egypte par tirs au but (6-5)

Le Sénégal compte désormais 7 trophées continentaux. Comme au soir du 6 février passé avec Édouard Mendy

et ses coéquipiers, cette fois-ci, c’est Al Seyni Ndiaye et ses coéquipiers qui ont éliminé l’Egypte lors de la séance des tirs aux buts.

Il a fallu encore 3 minutes après le temps réglementaire et une séance de tirs au but pour connaître le Champion d’Afrique 2022. Le Sénégal n’a jamais autant souffert dans une finale depuis celle perdue en 2015 contre le Madagascar. Il fallait s’attendre à un duel difficile parce que les Lions du sable affrontaient pour la 3e fois dans l’année 2022, les Pharaons d’Egypte.

Champions d’Afrique en titre, les Lions avaient comme objectif de conserver leur titre pour enchainer un quatrième sacre consécutif. Malgré une entame de match équilibrée entre les deux équipes, les Lions ouvrent le score par le biais du meilleur du tournoi, Seydina Mandione Laye Diagne (7e). Assez pour garder la sérénité qui a manqué aux hommes de Mamadou Diallo lors de la demi-finale face au Mozambique. Le deuxième tiers-temps va s’épuiser sans le moindre but, rapprochant le Sénégal vers son 7e sacre continental.

A la 27e minute du troisième tiers-temps,Ibrahim remet les deux équipes à égalité. A la même minute de jeu, l’Egypte monte en puissance avec une frappe lointaine du portier Hussein qui trompe Al Seyni Ndiaye. Le match se complique pour le Sénégal. Mais Raoul Mendy, connu dans le monde pour ses acrobaties, réussi à égaliser avant la fin du temps réglementaire 32’.

Après 3 minutes additionnelles jouées, les deux équipes restent toujours à égalité (2-2). La séance des tirs buts ne facilitera pas aussi la longue attente des Sénégalais. Mamadou Sylla, Babacar Fall, Mamour Diagne, Raoul Mendy, Mandione Diagne tous marquent mais le Sénégal encaisse autant. Toutefois, Al Seyni Ndiaye n’a pas encore dit son dernier mot. Il arrête le dernier penalty du numéro 10 de l’Egypte, Loha. Jean Ninou Diatta décroche le 7e étoile du Sénégal avec le 6e penalty inscrit.

Le Sénégal conserve ainsi son titre pour la 4e fois d’affilée. C’est encore un record à battre pour les autres équipes.
wiwsport.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,587SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :