RDC : Heurts entre la police et les adeptes de BDM

Véhicule incendié lors des heurs entre la police et des militants de Bundu Dia Mayala à Kinshasa en février 2017. Radio Okapi/Photo Etienne Kalema.

Des heurts ont éclaté hier, à Kinshsa entre forces de l’ordre et adeptes de Bundu Dia Mayala (BDM) au quartier Ma Campagne. Des témoins interrogés par Okapi rapportent que les échauffourées ont causé des morts et cinq véhicules dont un de la police ont été incendiés à proximité du domicile de Ne Muanda Nsemi, chef de ce mouvement politico-religieux.

Selon les témoignages recueillis par nos confrères, les heurts ont commencé vers 5 heures du matin lorsque les policiers ont tenté de dégager les adeptes de Bundu Dia Mayala qui montaient une garde à côté du domicile de leur leader sis sur les avenues Benseke et Haute Tension qu’ils occupaient.

Des témoins font état de trois morts. Aucune source officielle n’avait encore établi de bilan jusque dans la mi-journée.

Le porte-parole de la police a fait savoir à Radio Okapi à la mi-journée que les opérations de police étaient en cours pour extirper les partisans de Ne Muanda Nsemi de sa résidence de Ma Campagne.

Thienadine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.