Ramadan 2018 au Sénégal : L’observation du croissant lunaire sera impossible à l’oeil nu mardi prochain, selon les astronomes

L'observation du croissant lunaire pour le Ramadan
Image d'illustration

Alors que les musulmans sénégalais et du monde entier se préparent pour le Ramadan qui devrait démarrer

, en principe, mercredi ou jeudi prochain, c’est selon, l’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie (ASPA) montre qu’il est impossible d’apercevoir le croissant lunaire à l’œil nu, mardi prochain 15 mai, au Sénégal.

L’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie (ASPA) est formelle. Pour le Ramadan 2018, par rapport aux informations sur la visibilité du croissant lunaire, l’ASPA souligne que «la conjonction qui correspond au moment précis où la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, aura lieu le mardi 15 mai à 11h48mn50s GMT. Ce moment marque la fin d’un tour de la Lune autour de la Terre et le début d’un nouveau tour», lit-on dans un communiqué parvenu à notre rédaction et signé, pour l’ASPA, Maram Kaïré (Président), Ibrahima Gueye (Vice-Président) et Baïdy Demba Diop, Secrétaire chargé de la Formation.

Mieux note le texte, le «mardi 15 mai: à cause de l’heure tardive de la conjonction, il sera impossible de voir le premier croissant lunaire à l’œil nu au Sénégal. La Lune se couchera à 19h42, soit 12mn après le Soleil qui se couche à 19h30. Elle sera trop proche du Soleil couchant et noyée dans sa lueur. La surface éclairée ne sera que de 0,33%.» Par contre, le «mercredi 16 mai: Il sera possible de voir la Lune à l’œil nu au Sénégal. La zone de visibilité à l’œil nu couvrira l’ensemble des pays d’Afrique. La Lune se couchera à 20h43, ce qui est largement suffisant, avec un ciel dégagé, pour apercevoir le croissant après le coucher du Soleil. La lune sera alors âgée de 1j8h et sa surface éclairée sera de 2,6%», précise la source.

Toutefois, selon la même source, il est important de relever que «pour le mardi 15 mai, la carte de visibilité montre que pour l’Asie, le Moyen Orient, l’Europe et l’Australie, la Lune se couchera soit avant le Soleil, soit avant la conjonction. Nous recommandons donc la vigilance pour toute déclaration de visibilité à l’œil nu du croissant en provenance de ces zones. Nous rappelons également qu’il faut toujours chercher le premier croissant à l’Ouest, un peu à gauche au dessus de là où le Soleil se couche», conclut la source.
sudonline.sn
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire