Mise en place du Pôle Territoire Sénégal oriental(PTSO) : Un « espoir de développement » renait chez les maires de Tambacounda.

Mise en place du Pôle territoire Sénégal Oriental

Cheikhna Camara (Maire de la commune de Balou du département de Bakel, Tambacounda), porte-parole des maires

des communes de Tambacounda a bien apprécié le projet Pôle Territoire du Sénégal oriental(PTSO). C’était lors d’une rencontre régionale sur le processus de mise en place du PTSO au Conseil département de Tambacounda, ce lundi 12 novembre 2018.
« (…) Nous pensons que c’est un moteur de développement pour la région du Sénégal oriental », a indiqué devant la presse le maire de Balou, en parlant du PTSO. Ajoutant même que cela constitue « un espoir de développement » pour la région du Sénégal oriental.
Outre cela, il a fait état des préoccupations de ses pairs à savoir la création de port sec, de marchés, etc., dont les régions de Tamba et de Kédougou ont besoin pour une « véritable émergence ».
Kamara a confié que ces préoccupations seront émises dans le PTSO qui regroupe les régions de Kédougou et de Tambacounda.
Ayant pris part à la recontre, le Directeur de Cabinet du ministre de la gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, M. Alassane Sow, a rappelé que le PTSO sera un « modèle économique de développement adapté » et tiendra en compte les spécificités des territoires.
« Le projet[PTSO] est défini par le Président de la république dans le cadre de la refondation de l’action territoriale de l’Etat indiqué dans l’acte III de la décentralisation qui vise à organiser le Sénégal en territoires viables et compétitifs pour porter davantage le bien-être des populations, mais à partir des potentialités des territoires. Donc nous sommes venus dans cette rencontre régionale pour échanger avec les différentes familles d’acteurs pour identifier les convergences de vues et les croiser avec celles des acteurs de la région de Kédougou(…) », a affirmé Alassane.
Pour sa part, le Gouverneur de la région de Tambacounda, M. El Hadji Bouya Amar, a magnifié cette « approche territoire des pôles ».
« C’est au niveau du pôle qu’on peut apporter la compétitivité et la viabilité des territoires », a fait savoir Bouya. A cet effet, il a sollicité l’engagement de tous les acteurs territoriaux.
Après cette rencontre régionale de Tambacounda, la même est prévue à Kédougou. Ce, « pour préparer l’atelier interrégional qui devrait permettre de décider définitivement de la feuille de route pour la mise en place du Pôle Territoire Sénégal oriental », a précisé le DC du ministre de la gouvernance territoriale, du Développement et du territoire.
Amédine FAYE, correspondant à Tambacounda
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire