A Kédougou : le Maire Mamadou Hadji Cissé anticipe sur le parrainage de la candidature du président Macky Sall

Le parrainage de Macky Sall lancé à Kédougou
Image d'illustration

Le parrainage de la candidature du président Macky Sall pour la présidentielle de février 2019

est plus que jamais une préoccupation pour le Maire Mamadou Hadji Cissé. Son engagement pour la réélection du président Sall a été annoncé le lundi 21 mai 2019, lors d’un point de presse dirigé par la coordination de sa mouvance.
A son absence ses militants de premières heures, dont à leur tête Yamadou Keita, coordonnateur de la mouvance APR du maire, ont su rendre fidèlement compte aux militants de l’engagement de leur leader, à soutenir la candidature de Macky Sall.
Ce, en commençant par le parrainage élogieux de l’avis du coordonnateur M. Keita. Selon lui, la barre est fixée à 65 mille voix pour être confirmé candidat et chaque région doit résolument offrir 10 mille voix au président Macky Sall. Revenant au niveau local, le coordonnateur a annoncé un objectif de 7OOO voix pour la commune de Kédougou et 1500 voix pour chaque commune rurale. Ce qui pourrait porter à au moins 10 mille à Kédougou.
Interpelé sur le pourquoi de cette anticipation sur le parrainage de la candidature du président Sall, le coordonnateur de la mouvance M. Keita, s’est tout simplement justifié par les réalisations de l’Etat à Kédougou notamment la construction du pont de Fongolimbi, les bourses sociales, la couverture maladie universelle entre autres, pour dire enfin que Kédougou a tout eu avec Macky Sall déclare-t-il.
« Cet engagement du maire vient au moment où il a été reçu par les différents dirigeants politiques en charge de la campagne de réélection de Macky Sall en 2019. Parmi ces dirigeants, il y a le président du comité du dialogue Aly Ngouille Ndiaye, qui étaient tous pressés de recevoir le Maire Mamadou Hadji Cissé pour lui renouveler leur confiance » a laissé entendre le chargé de la communication lors du point de presse Seydou Tounkara.
Toutefois, ce qu’il y a à retenir au cours de ce point de presse, c’est l’absence du coordonnateur départemental de l’APR et les maires du département à la rencontre. Mais cette question n’a pas inquiété les organisateurs qui ont soutenu que l’élection de 2019 est celle du président de la république Macky Sall et non du maire Mamadou Hadji Cissé ou de quiconque ont-ils enfin martelé.
CHEIKHOU KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire