Tribunal correctionnel de Tambacounda : « J’ai volé le mouton pour l’immoler le jour de la tabaski », avoue le boulanger à la barre.

Le mouton de Tabaski volé le conduit en prison
Image d'illustration

Boulanger de profession, marié à une épouse, père de trois enfants, habitant Thiés

, S.T, 40 piges, a trouvé un moyen déshonorant pour vouloir passer une bonne fête de tabaski avec sa famille.

Durant son séjour à Diawara (Bakel, Tambacounda) pour des raisons professionnelles, S.T en a profité pour soustraire à son co-locataire un bélier de race tchadienne, le 05 août 2018 vers 19 heures. La bête était attachée dans l’enceinte de la maison.
A la barre ce mercredi 29 août 2018 au tribunal de Tambacounda, S.T a reconnu être l’auteur de l’infraction.
Il affirme avoir volé le bélier parce qu’il n’avait pas de mouton pour la tabaski.

Le Tribunal en matière correctionnelle de Tambacounda a reconnu le quarantenaire coupable de vol commis la nuit et l’a condamné à deux ans d’emprisonnement dont six mois ferme.

Amédine FAYE, correspondant à Tambacounda.
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire