M. Eric Gbodoussou affirme « il y a 400 médicaments cancérigènes en vente au Sénégal »

400 médicaments cancérigènes en vente au Sénégal
M. Eric Gbodoussou

En marge d’un panel sur la problématique des médecines traditionnelles et sur la phytothérapie

, le président de Prometra International, M. Eric Gbodoussou a révélé qu’il « y a 400 médicaments cancérigènes en vente au Sénégal ».

Selon le président de Prometra International, «il y a plus de 400 médicaments qui sont interdits de vente en Europe et aux Usa parce que ces scientifiques ont montré que ces médicaments contiennent des parabènes (substances cancérigènes). Ces médicaments sont en vente dans nos pharmacies».

A l’en croire à M. Gbodoussou, l’Afrique a été toujours considérée comme la poubelle du monde, tout au moins de l’Occident. «La France vit de médicaments et d’armements. Il est évident que les médicaments pour l’Afrique ne sont pas les mêmes médicaments pour l’Europe » prévient-il.

Par conséquent, explique le président de Prometra International, «les médicaments pour l’Afrique si ça doit guérir, il est évident qu’ils ne vont plus se faire de l’argent. Si vous attendez que ça soit les Français qui trouvent des solutions pour le paludisme, vous rigolez. Parce que s’il n’y a plus de paludisme, ils ne vont plus faire de business ».
senenews.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire