Kothiary : L’Etat réfléchit à un mécanisme de crédit « beaucoup plus accessible» pour les femmes (Ministre).

Un mécanisme de crédit pour les femmes
Mariama Sarr

« Nous sommes en train de réfléchir à mettre en place un mécanisme de crédit

beaucoup plus accessible pour les femmes. C’est l’instruction que le chef de l’Etat nous a donnée et nous sommes engagés à suivre cette instruction », a déclaré la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance aux femmes de Kothiary.

Mariama Sarr était à Kothiary(Tambacounda), ce vendredi 19 mai, pour visiter un périmètre maraicher qui regroupe prés de 7 groupements de femmes. Visite effectuée dans le cadre de la quinzaine de la femme de Tambacounda.

« Sans les femmes, il n’y aura pas d’émergence, mais heureusement elles l’ont compris très tôt. Elles ont commencé avec de maigres moyens(…). L’Etat s’est engagé à les accompagner », laisse entendre Mariama Sarr.

Saluant la bravoure, l’engagement, la motivation des femmes de la commune de Kothiary et des localités voisines, elle s’est félicitée de la doléance qu’elles lui ont adressée à savoir leur désir de bénéficier de formations.

A cette occasion, la ministre de la Femme a réaffirmé l’engagement de son ministère d’aller avec les femmes, de les accompagner dans leurs entreprises pour leur autonomisation. Autonomisation qui se fonde sur trois piliers.

« La mise en disposition du matériel d’allégement, la formation, mais aussi le crédit. Trois points qui composent le programme d’automatisation », a dit Mariama Sarr.

Par ailleurs, elle estime que l’accompagnement des femmes par l’Etat est « devenu visible partout où nous allons », listant même les projets tels que : Le Pades, le projet du ministère de la Femme, les projets du ministère de la Formation professionnelle, de l’Agriculture, de la Jeunesse.

La ministre Mariama Sarr a aussi visité les activités de transformation de céréales, de fruits et légumes du G.I.E Cesiri des femmes de la commune de Tambacounda.

En fin de journée, la ministre va présider la cérémonie de la quinzaine de la femme de Tambacounda au jardin de la mairie de la commune.
Amédine FAYE : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.