Macky Sall annonce une tournée dans les régions de Saint-Louis et de Matam, à partir du 12 juin 2021

Le chef de l’Etat effectuera une tournée économique du 12 au 19 juin dans le Nord du Sénégal

(régions de Saint-Louis et de Matam), a appris l’APS.

’’Le chef de l’Etat informe, enfin, le conseil qu’il effectuera du 12 au 19 juin une tournée économique dans le Nord du Sénégal (régions de Saint-Louis et de Matam)’’’, rapporte le communiqué le communiqué du Conseil des ministres.

Macky Sall profitera de cette tournée pour ‘’évaluer les investissements publics réalisés et engager de nouveaux programmes de développement territorial’’.

Le chef de l’Etat présidera un Conseil présidentiel et un Conseil des ministres à Matam, selon la même source.

Abordant sa tournée économique du 29 mai au 02 juin 2021, dans les régions de Kaffrine et Kédougou, le président de la République a adressé ‘’ses sincères remerciements aux populations et aux élus territoriaux des localités visitées, pour leur accueil exceptionnel’’.

A l’entame de sa communication, le chef de l’Etat ‘’a salué la mémoire des trois reporters de Leral TV, décédés accidentellement sur l’axe Kédougou-Tambacounda et souhaite un prompt rétablissement aux blessés’’.

Selon le communiqué, le chef de l’Etat remercié ‘’particulièrement les populations des communes traversées (Fatick, Kaolack, Mbirkilane, Koungheul, Koumpentoum, Tambacounda, etc.), ainsi que les familles des parrains des nouveaux hôpitaux inaugurés pour leur mobilisation et leur soutien’’.

Il a exprimé également ‘’sa gratitude aux chefs religieux qui l’ont accueilli à Médina Gounass, Médina Baye, Léona Niassène, Léona Kanène, Touba Ndorong, ainsi que les différentes notabilités religieuses et coutumières qu’il a reçues’’.

Macky Sall a félicité le Gouvernement, les Gouverneurs, Préfets et Sous-Préfets, ‘’pour l’excellente organisation de cette tournée qui révèle, plus que par le passé, la nécessité d’une gouvernance de proximité et d’une territorialisation soutenue des politiques publiques, afin d’asseoir l’équité sociale et territoriale’’.

Il a souligné, à cet égard, ‘’l’impératif de consolider l’aménagement et le développement durable des territoires, en parfaite adéquation avec le Plan National d’Aménagement et de Développement des Territoires (PNADT) pour une prise en compte des besoins, aspirations et préoccupations légitimes des populations des différentes localités en matière, notamment, de désenclavement, d’accès à l’eau, à l’électricité, à la santé, aux financements, mais également à une qualité de vie toujours meilleure’’.

Le chef de l’Etat a indiqué à ce titre, au gouvernement ‘’l’impératif d’écouter davantage les populations et les élus à la base, d’accélérer l’exécution des projets en milieu rural, mais également de veiller à une coordination optimale des interventions des structures publiques au niveau territorial sous la supervision des autorités administratives déconcentrées (Gouverneurs, Préfets, Sous-Préfets)’’.

Il a demandé, sur ce point, ‘’à chaque ministre concerné d’engager les diligences nécessaires s’agissant, en particulier, de l’approvisionnement en eau potable de la zone de Koumpentoum, de l’intensification de la phase II du PUDC, du fonctionnement adéquat des espaces numériques ouverts (ENO) de Tambacounda et de Kaolack ; du développement des projets Promovilles à Kédougou et de l’amplification des financements des femmes et l’accélération du recrutement des jeunes’’.

OID
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.