Les avocats de l’Etat du Sénégal obtiennent la promesse du réexamen du dossier Karim Wade, par le Groupe de travail des Nations Unies

«Karim Wade et sa bande s’évertuent à mener la bataille sur le plan international par des magouilles et manipulations, qu’ils sachent que nous nous dressons contre eux pour l’honneur du Sénégal ». Cette déclaration émane du pool d’avocats de l’Etat du Sénégal qui était en conférence presse, cette après-midi.

De retour de leur rencontre en Belgique avec le Groupe de travail des Nations unies pour les droits de l’homme, Me Yerim Thiam a annoncé que l’avis dudit Groupe a été truqué et mal interprété par la partie plaignante, car ce dernier n’a pas examiné le dossier de l’Etat du Sénégal sous prétexte que la date du dépôt a été échue.

Selon lui, ce préjudice sera rectifié, puisque le Groupe de travail des Nations unies a promis de réexaminer le dossier du Sénégal. Me Felix Sow, membre du Pool d’avocats, précise : «il faut tenir en compte que le Groupe de travail des Nations unies a sorti son rapport durant la période préventive, précisément en Juillet 2014″.

Alors qu’en ce moment, dit la robe noire, “on est en phase d’incarcération. Ceci signifie que l’avis est nul et non applicable». Et Me Felix Sow d’en rajouter cette couche : “les Nations-unies n’ont jamais ni déclaré que la détention de Karim Wade est arbitraire ni réclamé sa libération”.

Khady SYLLA (Actusen.com)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.