À Kédougou, le Sécretaire d’Etat Mamadou Saliou Sow appelle à l’unité pour le développement de la région

Voulant au départ inviter les responsables au dialogue, il a finalement invité l’ensemble des militants de Benno

Bokk Yakar à s’unir et à se respecter dans le parti. « L’union fait la force » dit-il avant de poursuivre à défendre les intérêts de la région. M.Sadio Danfakha du Conseil Départemental de Saraya a renforcé cette initiative d’unir les militants. « Kédougou fait partie des région aimées par le Président de la République et nous sommes fier de lui » a-t-il laissé entendre.

« À Saraya, nous manquons énormément de sécurité et l’insécurité première est la pénurie d’eau. Monsieur le S.E, nous demandons de l’aide à travers votre personne auprès du Président de la République » affirme-t-il.
À Fodé Doucouré le représentant du Président du Conseil Départemental de Saraya de dire les éloges du S.E. qui est reconnaissant et modeste dans ses relations ». Il n’a pas omis d’avouer que les responsables de l’APR ont besoin de paix derrière Bélé pour sortir de l’ornière.
« Pour que le responsable soit bien suivi il faut qu’il sache défendre les besoins des militants auprès du Président de la République » a-t-il martelé.

Au tour du député de Salémata El Hadji Mamadou Sall, il reconnaît que le chapeau que bélé porte est celui offert par Dieu et ils doivent tous adhérer à l’intiative du S.E.
Il salue l’effort du Président dans l’éclairage mais, demande encore des lampadaires pour minimiser les problèmes dans les communes de Salémata.

Moussa Souaré du Conseil Départemental de Salémata de dire qu’ils ont le devoir de s’unir pour la région sans occulter les investissements qui sont en train d’être déroulés dans le département.
Sadio Dembélé le vice-Président du conseil départemebtal de Kédougou, pour lancer son grain de sel a aussi dit la position du Président du Conseil Départemental Lésseyni Sy empêché, qui se dit être en phase avec le S.E. rappelant les coups bas qu’a connu le Benno par le passé. C’est à dire « la perte de certaines élections liée au manque d’unité au sein du parti ».

À M. Dembélé de poursuivre: »il faut qu’on accepte que c’est Dieu qui donne et celui à qui il a donné acceptons le ».
C’est dans cette optique que le Président du collectif des maires Kikala Diallo a aussi abondé. Selon lui, c’est seulement l’unité qui peut les aider et il exhorte les militants à plus de croyance pour accepter ce que Dieu a donné à l’autre faisant allusion au destin. Il n’a pas manqué d’encourager le S.E., saluant sa joignabilité par les militants.

Il insiste sur l’unité dans les communes et l’unité dans les départements pour l’intérêt de la région. Sans monopolyser la parole, il a rassuré sur la position des maires de la région à suivre le S.E Mamadou Saliou Sow. Dans la même veine, Adja Aïssatou Aya Ndiaye a remué la salle, extasiée du geste du Sécretaire d’Etat, pour la tenue de cette réunion avec l’ensemble des militants du Benno. Elle a formulé des prières pour un bon aboutissement de la tâche confiée au S.E.

Elle n’a pas fait plus que les autres mais a formulé plus de prières en invitant tous à être un et indivisible. Elle n’a pas manqué d’exhorter une moissonneuse batteuse pour les femmes de Kédougou. Au nom des alliés, Doura Keïta a salué l’initiative et remercier le ministre S.E. Mamadou Saliou Sow. Qui plus est, il a demandé aux responsables de l’APR d’impliquer les alliés aux prises de décision. Les communicateurs traditionnels ont émis leur doléance qui est de les appuyer car dit leur porte parole Sora Cisssokho;  » il n’y a plus de cérémonie pour leur permettre de joindre les deux bouts.

Le Sécretaire d’Etat rentre sur Dakar rassuré de l’engagement des militants de BBY pour l’accompagnement du chef de l’Etat mais surtout pour une issue favorable aux besoins de la région de Kédougou.
Cheikhou KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.