Kédougou: La mairie de la commune de Missirah Sirimana dans le viseur des apéristes

Venus de différents villages, les membres de l’APR de la commune de Missirah Sirimana ont tenu une grande rencontre

le vendredi 24 septembre 2021. A cette rencontre de Missirah Sirimana, ces membres du parti au pouvoir avec à leur tête le coordonnateur communal Makhan Danfakha assisté du 2ème Vice Président du Conseil départemental de Saraya natif de la localité Noumakhan Cissokho ont tout d’abord montré les réalisatioms du Président Macky Sall dans la région.

En plus de cela, ils ont tenu à évaluer la situation de l’ensemble de la commune, de laquelle sont ressorties les difficultés suivantes: manque de routes praticables, absence par endroit du réseau téléphonique, le manque d’emploi des jeunes et l’absence de financement des femmes entre autres. Des problèmes qui ont retenu l’attention de tous. C’est ainsi que le coordonnateur M. Danfakha a fait comprendre le but de la rencontre qui n’est pas de présenter des candidatures mais voir les difficultés du parti et trouver des solutions pour pouvoir remporter les locales prochaines a-t-il expliqué.

Pour cela, il a invité ses pairs à mener une sensibilisation chacun dans son village pour massifer le parti et arracher le feuteuil de la municipalité entre les mains de l’opposition. Pour rappel, la mairie de la commune de Missirah Sirimana est dirigée présentement par le PDS depuis le décès du défunt Maire Diouma Mady Cissokho, qui était pourtant du parti au pouvoir à son temps. Il faut dire que cette initiative de massifier l’APR est appréciée par tous les apériste de la zone car disent-ils « toutes les difficultés qu’ils rencontrent ne peuvent être résolues que s’ils cheminent ensemble avec le Président de la République.

Les questions tournant autour de la plurlité des candidatures qui se profilent à l’horizon, n’ont pas inquiété le coordonnateur communal, qui a fait juste savoir que l’heure n’est pas à la proclamation de candidatures. Selon M. Danfakha, l’heure est à la massification du parti. « Les candidatures dépendent du niveau central, mais tout ce que je peux vous dire c’est que certes je suis le coordonnateur mais, même si ma candidature n’est pas acceptée, celui qui sera choisi par le parti je l’accompagnerais comme il se doit car notre objectif, c’est d’enlever la mairie entre les mains de l’opposition » a-t-il fait comprendre.

Ses propos ont été vivement renforcés par le 2ème Vice Président du Conseil départemental Noumakhan Cissokho qui exhorte les militants de la localité à la sensibilisation une fois dans leurs contrées pour massifier le BBY. Dans cette optique, il a soulevé la problèmatique du redécoupage administratif pour transférer leur sous-préfecture à Missirah Sirimana. »Notre sous-prèfecture Sabodala était à 74 km de notre commune mais cela est maintenant à 100km environ, ce qui nous fait 200km à l’aller et retour pour avoir le plus petit document administratif, nous sommes vraiment fatigués Nous demandons au Président de la République de nous aider à satisfaire notre doléance » a-t-il indiqué. Conjuguer le même verbe « triompher » est leur léitmotiv.

Les jeunes sont aussi déterminés dans ce combat du changement avec les femmes qui ont évalué leurs difficultés en cette période où l’opposition dirige. Ils sont confrontés au manque d’emploi et de financement pour créer des projets mais aussi pour réaliser des activités génératrices de revenus. « Il y a assez de jeunes ici, mais la seule activité que les jeunes font c’est l’orpaillage artisanal. Ils n’ont pas d’emploi car il n’y a pas de sociétés minières dans la zone comme à Sabodala. De ce fait, nous demandons l’appui de l’Etat en projets et en formation » a plaidé Koliba Dansokho, représentant CCJ et membre de la COJER. Au nom des femmes Sanounding Cissokho membre APR et Sinding Cissokho du groupement féminin, ont déploré le manque de financement des femmes de la localité. Le seul espoir de cette commune est le Président Macky Sall disent-ils pour sortir de l’ornière.
Cheikhou KEITA
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.