Kédougou : l’Agence de Développement Municipal (ADM) en tournée d’évaluation du PACASEN

L’Agence de Développement Municipal (ADM) a séjourné à Kédougou et Salémata les 28 et 29 octobre 2021

pour s’enquérir des réalisations des deux communes dans le cadre du Programme d’Appui aux Communes et Agglomérations du Sénégal (PACASEN). En compagnie du maire Mamadou Hadji Cissé à Kédougou, le Responsable de la communication de l’Agence de Développement Municipal Elhadji Alassane Diallo, a mené une mission d’information et de communication sur les réalisations de sa commune, étant l’une des bénéficiaires du PACASEN..

C’est ainsi que la délégation s’est rendue au niveau de l’école élémentaire du quartier Trypano 2 où l’édile y a construit trois salles de classe et le mur de clôture de ladite école. Un geste qui a été hautement apprécié et salué par le directeur d’école Demba Gnima Doucouré et son Président des parents d’élèves et CGE.
« Nous sommes vraiment contents du PACASEN, pour la construction de 3 salles de classe et le mur de clôture de notre école » a laissé entendre Abdourahmane Diallo Président du Comité de Gestion de l’école Trypano 2. Il poursuit dans la même dynamique pour dire que « les enfants n’étaient pas en sécurité les dernières années car l’école n’ètait pas clôturée mais maintenant avec le mur, personne ne pourra plus y entrer pour commettre des actes de vandalisme. Et nous demandons davantage d’aide pour notre école » a-t-il indiqué.

Les propos du CGE ont été tout au plus renforcés par le Directeur d’école Demba Gnima Doucouré qui a fait savoir que le PACASEN, à travers le Maire Mamadou Hadji Cissé, vient d’enlever une épine du pied après avoir rappelé la galère des années précédentes au cours desquelles dit-t-il, « l’école était dans l’insécurité totale ».
« L’école est composée de 12 cours mais les 8 étaient des abris provisoires et, à partir du mois de mars les vents violents les détruisaient, les élèves n’étaient pas en sécurité. Parfois les matins on trouvait que les enfants déféquaient dans les classes, ce qui ne nous mettait pas à l’aise dans notre travail. Au-delà, il y’a aussi le phénomène de la divagation des animaux au sein de l’école » a fait comprendre M. Doucouré.

Le Maire Mamadou Hadji Cissé a pour sa part remercié le Chef de l’État et le ministre des collectivités territoriales pour la mise en oeuvre du PACASEN dans sa commune. Il aussi remercié les bailleurs avant de s’expliquer que  » le nerf de la guerre des communes c’est les ressources. Si aujourd’hui nous avons le PACASEN cela nous permettra d’améliorer les conditions de vie de nos populations et aller vers l’émergence de nos collectivités territoriales » a-t-il affirmé. Le maire a en outre avoué qu’il a personnellement mis l’accent sur l’éducation, la santé, l’accès à l’eau potable et à l’èlectricité.

L’autre étape de cette visite a mené au poste de santé du quartier Dalaba, où le maire a encore fait parler de lui en mettant une salle d’échographie à la disposition des populations. Un outil qui vient réduire les longues attentes au centre de santé de la commune. L’extension du réseau électrique au quartier Pasteur Butler par le maire a été aussi constaté par la délégation. Tout ceci pour offrir un service et un mieux être aux populations de sa commune dixit le maire M. Cissé.

C’est pourquoi, il a demandé de revoir à la hausse les ressources allouées aux collectivités territoriales pour leur permettre de porter haut la barre des réalisations.
Pour rappel, le PACASEN est financé à hauteur de 260 millions de dollars US, soit 130 milliards de francs CFA provenant des fonds propres de l’État du Sénégal et de crédit auprès de la Banque Mondiale et de l’Agence Française de Développement (AFD). Ledit programme accompagne la mise en oeuvre de l’Acte lll de la Décentralisation, couvrant ainsi la période 2018-2023. Dans la région de Kédougou, il a permis la réalisation d’abattoir, d’adduction d’eau, de réhabilitation du réseau électrique, d’aménagement des projets dans les secteurs de l’énergie, de l’éducation, de la voirie, de la santé et du sport dans les communes de salémata, Saraya et Kédougou.
Des réalisations qui ont été bien appréciées par la délégation de l’ADM.
Cheikhou KEITA
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,695SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :