Kédougou : éclairage au solaire du stade municipal Mamba Guirassy par le Conseil départemental et la Société minière PMC

Cérémonie de réception de la fin des travaux d’éclairage au solaire du stade municipal Mamba Guirassy de

Kédougou.C’était aux environs de 22 heures le vendredi 15 avril 2022. Une forte délégation composée des équipes du Conseil départemental et de la mairie de Kédougou mais aussi du chef de service régional des sports, du directeur de l’ARD, et des partenaires financiers de l’entreprise minière PMC de Mako, ont pris part à la cérémonie. Les travaux de réalisation de l’éclairage solaire ont été assurés par la société d’énergie Suntaeg. Sur place une dizaine de poteaux lampadaires rayonnent tout autour du terrain de jeu. Plusieurs équipes de football s’affairent déjà pour organiser des matchs nocturnes.

C’est un projet de l’équipe sortante du Conseil départemental de Kédougou, en partenariat avec l’entreprise minière PMC de Mako pour un coût global de 64 millions de francs CFA, qui a été salué par le 3ème Adjoint au maire de Kédougou Dembagnima Doucouré, selon qui l’éclairage du stade va pallier la souffrance des jeunes qui jouaient les matchs à des moments de chaleur intense. Il a ainsi laissé entendre que le joyau soit géré à bon escient par la jeunesse.

Abondant dans le même sens, l’entreprise minière PMC à travers son superviseur en communication et des relations communautaires, Sada Modou Kaba dit James a indiqué que la réalisation des lampadaires solaires au stade Mamba Guirassy est une vieille doléance. Ainsi, il s’est permis de faire l’historique du micro-projet.
« Au début le projet était de 32 millions dans le P.A.I. du Conseil départemental, mais qui a finalement été doublé par le patron d’alors de PMC Russel WHITE à 64 millions de francs CFA, en tant qu’ingénieur en génie civile, pour faire dans la durabilité. Selon lui, la réalisation de la solarisation du stade de Kédougou est une première en Afrique de l’Ouest avec son partenaire le CD de Kédougou. Le joyau n’est plus pour le Conseil départemental, ni pour PMC mais pour la jeunesse. Donc cette jeunesse doit utiliser à bon escient ces lampadaires solaires qui vont permettre de jouer des matchs nocturnes » a fait savoir M. KABA.

A l’en croire, cela va aussi générer des retombées pour la population avec la vente des aliments au stade. Il a, chemin faisant, réaffirmé l’engagement de PMC, qui va continuer à accompagner le Conseil départemental et la commune de Tomboronkoto durant toute la vie de la mine. Le superviseur en communication et des relations communautaires a exhorté le Conseil départemental à mettre leurs projets dans le P.A.I. car dit-il, une somme de 450 mille dollars est prévue chaque année dans le fonds d’investissement social et environnemental de PMC pour accompagner les communautés dans leurs micro-projets.

Ce geste de l’entreprise a été hautement qualifié et salué par l’Inspecteur régional des sports Tidiane CAMARA. Il en a montré en ces termes : « Soyez honorés de ce bijou que vous avez offert à la jeunesse de Kédougou. Vous avez enlevé une grosse épine du pied de cette jeunesse qui souffrait de manière terrible de la chaleur avoisinant les 43 degré, qui ne permettait pas de développer un jeu ».

Il a ainsi félicité l’équipe sortante du CD, et demandé à la nouvelle de pérenniser les actions pour que d’autres chantiers s’ouvrent au bénéfice de la population de Kédougou. M. CAMARA a dans cette optique avoué son souhait aux élus du CD, de faire en sorte que le stade municipal Mamba Guirassy puisse avoir du gazon synthétique ne serait-ce que permettre aux équipes qui représentent la région en nationale 1 et 2 de connaître le gazon en attendant la fin des travaux du stade régional.

Dans la foulée, il a annoncé la venue prochaine de la coupe d’Afrique à Kédougou après le Ramadan. Selon lui, Kédougou sera la première région qui va accueillir la Coupe remportée cette année par les lions du Sénégal. C’est une faveur obtenue auprès du ministre Matar BA par le technicien des sports M. CAMARA. A l’occasion, le ministre se rendra audit stade pour constater les travaux du Conseil départemental et de son partenaire financier la société minière PMC.

Pour rendre à César ce qui appartient à César, le 1er Vice-Président du Conseil départemental de Kédougou Séga KEITA a transmis à cette occasion ses félicitations à l’équipe sortante dirigée par Lésseyni Sy qui a fait des efforts pour la réalisation de ce projet d’énergies renouvelables pour éclairer le stade. M.KEITA a rappelé que depuis trois décennies, l’exercice du sport est devenu difficile voire impossible la journée du fait de la canicule, l’estimant en cette période à 35 et 43 degré. Il a aussi félicité l’ARD à travers son directeur Kalidou CISSOKHO, un partenaire stratégique dira-t-il, qui leur renouvelle sa confiance à poursuivre la collaboration de partenariat pour la mise en place d’infrastructures de base avec le concours de l’inspecteur des sports.

En compagnie de la 2ème Vice-Présidente du Conseil départemental, M. KEITA a adressé son premier message à l’endroit de la jeunesse d’utiliser le joyau à bon escient pour la promotion des énergies renouvelables et non de déverser en cas de défaite leur colère sur l’infrastructure. Il préconise même une sensibilisation des jeunes à travers les structures de jeunesse. Il a tout au plus exhorté à la valorisation de la culture à travers le sigle A.S.C. et ceci avec l’appui du CD et de la mairie a-t-il dit. Son second message s’adresse aux collectivités territoriales, qui doivent s’investir avance-t-il, dans la réalisation d’infrastructures sportives tout en faisant la promotion des énergies renouvelables afin de se démarquer des factures à coût exorbitant de la SENELEC. Il conclura en ces mots : « notre objectif, si nous avons quelque chose de quoi nous glorifier aujourd’hui, c’est le solaire que l’Europe n’a pas, de même que les USA et nous devons en profiter, en faire un atout. Il ne faut pas que les gens continuent à pleurer qu’il fait chaud à Kédougou. C’est cette chaleur qui nous permet d’avoir cette infrastructure pour fonctionner convenablement la nuit », a-t-il enfin martelé.

Il a pris bonne note des revendications qu’il transmettra au Président du Conseil départemental de Kédougou par ailleurs Secrétaire d’Etat en charge de la bonne gouvernance et de la promotion des droits humains Mamadou Saliou Sow.
Cheikhou KEITA

ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,443SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :