Kédougou : le Conseil départemental vient au chevet des personnes démunies

Au total, c’est une vingtaine de personnes en situation difficile qui ont bénéficié de l’aide alimentaire du Conseil

départemental le dimanche 2 mai 2021. L’appui est composé de 4 tonnes de sucre et de 4 tonnes de riz de 25 kgs pour terminer le mois de ramadan mais aussi de préparer la fête de Korité. Les bénéficiaires ont été choisis dans la base de données du départemental de l’action sociale pour éviter les doublons.

Selon le Président du Conseil départemental Lésseyni Sy, l’institution a doublé cette année la mise en ajoutant du riz au sucre. À en croire M. Sy la somme débloquée pour ce geste est estimée à 6 millions de francs CFA. Il a ainsi poursuivi en faisant savoir que le restant de la dotation sera alloué aux « daras ».

Venu prêter main forte au Conseil départemental, le chef du service départemental de l’action sociale Mandiaye Diao, a témoigné que cet appui du CD n’est pas une première. « Depuis 2016 le Conseil départemental s’acquitte de ces genres de gestes au profit des personnes vulnérables » a-t-il laissé entendre. Il a cité d’autres bonnes volontés comme Alkhayria qui a aussi assisté une dizaine de nécessiteux en cette période de ramadan.

M. Diao n’a pas manqué de dévoiler la nouvelle politique du gouvernement en faveur des personnes en situation de handicape. « Il faut aussi que les collectivités essaient de voir comment faciliter la mobilité des handicapés physiques en leur trouvant des motos « jakarta » modifiées en trois roues » a-t-il fait comprendre. Selon lui ceci rendrait plus mobiles les handicapés physiques pour qu’il puissent vaquer à leurs occupations.

Mais M. Diao ne s’est pas limité à cela. Il a tout au plus exhorté le Conseil départemental à porter le plaidoyer auprès des sociétés minières pour aider les personnes défavorisées être autonomes en leur créant des activités génératrices de revenus. Une initiative magnifiée par le Président du CD qui entend mener le combat au bénéfice des couches vulnérables.

Il faut rappeler que ce geste du Conseil a été bien apprécié par les bénéficiaires qui sont tous rentrés avec un sac de 25 kgs de riz et 5 kgs de sucre. Ils ont à leur tour formulé des prières pour le Prèsident du CD et ses membres tous présents à la cérémonie. « Nous ne souhaitons à personne d’être dans des conditions de tendre toujours la main » ont-ils affirmé en marge de la remise. Une phrase non moins triste qui doit sensibiliser tout un chacun sur son devenir mais surtout sur l’importance d’assister son prochain en état de vulnérabilité.
Cheikhou KEITA
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.