La 29e édition de le Foire Internationale de Dakar (FIDAK) a ouvert ses portes ce lundi 06 Décembre 2021

Le ministre du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises, Aminata Assome Diatta, a procédé, lundi,

au lancement officielle de la 29e édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK), organisée par le Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES).

’’Promouvoir l’agrobusiness pour un développement économique et social durable’’ est le thème de la présente édition dont le pays invité d’honneur est le Pakistan. Elle est organisée en même temps que la 17e foire commerciale des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), une manifestation que le Sénégal avait déjà abritée en 2017.

Au total, ’’vingt-neuf nationalités, dont deux en provenance des pays membres de la CEDEA, prennent part à cette importante manifestation, vitrine de notre savoir-faire, et facteur d’intégration à travers la diplomatie économique’’, a souligné Aminata Assome Diatta.

Revenant sur le thème de cette édition, elle a déclaré que l’agrobusiness doit être un pilier de développement économique afin de favoriser la création d’emplois pour une rupture totale des inégalités.

Les réflexions vont porter sur ’’les enjeux et défis de développement du secteur’’, lequel, dit-elle, nécessite ’’toute une réforme de la chaîne de valeur, à travers une ’’modernisation des techniques et procédures plus adéquates pour faire face à la concurrence mondiale, tout en préservant l’environnement, sans pour autant perdre de vue, l’enjeu de la souveraineté alimentaire.’’

Elle estime que la Fidak, de par son expérience, et de par ses innovations à venir, constituera un levier important pour la promotion de cette activité, moteur de développement de l’Afrique’’. Elle contribuera aussi, dit-elle, à la valorisation de la production nationale, en prenant en compte les spécificités de chaque région.

A ce propos, le directeur général du CICES, Salihou Keita, a annoncé que des partenariats sont en cours avec les chambres de commerce des quatorze régions du Sénégal, pour diversifier et délocaliser la FIDAK qui, selon, lui ne doit plus être circonscrite à Dakar uniquement.

’’Et dans cette dynamique de moderniser et d’innover la foire, nous avons envisagé, dès 2022, des foires dédiées, délocalisées à l’intérieur du pays en prenant en compte des potentialités de chaque région’’, a-t-il déclaré.

Il en sera ainsi, selon lui, de la foire de l’arachide à Kaolack, la foire de la pêche et de l’aquaculture à Mbour et à Thiès, la foire du riz à Saint-Louis et celle de l’automobile à Dakar.

Elle a par ailleurs annoncé la réhabilitation prochaine du CICES pour répondre aux atteintes légitimes du public.

Selon lui, la direction du CICES s’est ainsi résolument inscrite dans une dynamique de professionnalisation de la FIDAK, à travers un changement de paradigmes, pour aller vers une meilleure gestion des aires d’exposition, sans en exclure le secteur informel.

Le maire de la ville de Dakar, Soham El Wardini, tout en se réjouissant de la bonne organisation de cette vitrine de l’économie nationale et de l’inventivité du pays, a également invité les différents visiteurs et exposants au respect des mesures barrières pour endiguer la pandémie de Covid-19 qui a été à l’origine de ces deux années de suspension de la foire.
MK/AMN/ASG
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,427SuiveursSuivre
19,900AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :