Flintlock 2016 : Une parade a ponctué les manoeuvres militaires internationales

Une parade militaire sur la Place Faidherbe de Saint-Louis (nord) a ponctué lundi la clôture de Flintlock 2016, exercices militaires internationales ayant mobilisé plus de deux milles hommes au Sénégal et en Mauritanie, a constaté l’APS.
Le défilé de gendarmes et militaires sénégalais ayant pris part aux manœuvres s’est déroulé en présence du commandant des forces américaines en Afrique (AFRICOM), le général David Rodriguez, du chef d’Etat-major général des armées sénégalaises (CEMGA), le général de corps d’armée Mamadou Sow et du numéro deux des armées mauritaniennes, le général de division Hamane Ould Sidy.
Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Aïdara Niang, les ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal et en Mauritanie, d’autres diplomates et de représentants de pays participant ont également pris part à la cérémonie.
Ces manœuvres militaires organisées simultanément dans les régions de Thiès, Kédougou et Saint-Louis (Sénégal) principalement, et dans trois localités de la République islamique de Mauritanie ont mobilisé pendant trois semaines plus de deux-mille militaires et civiles et d’impressionnants moyens logistiques.
Ces exercices militaires présentés comme étant les plus grands jamais organisés sur le continent africain ont enregistré la participation de trente-trois pays et des militaires et instructeurs en provenance des Etats-Unis, d’Afrique et d’Europe.
Les manœuvres ont consisté à des opérations tactiques, aériennes, terrestres et fluviales s’agissant des exercices effectués dans la région de Saint-Louis, a appris l’APS lors de la cérémonie. Ils ont eu pour cadre les zones de Podor, de Bakel et de Saint-Louis dans le nord du Sénégal.
L’accent a été mis cette année sur le renforcement des capacités de lutte contre le terrorisme, les idées extrémiste et criminalité transfrontalière.
Le Sénégal a abrité pour la troisième ces manœuvres militaires initiées par le gouvernement américain et mis en œuvre par le commandement de ses forces en AFRICOM, après les éditions de 2005 et de 2011.
AKS/ASB / APS

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,513SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :