Tambacounda – distribution de médicaments : Duopharm étrenne ses nouveaux locaux

Ouverture de l'agence Duopharm de Tambacounda

Les pharmaciens ont un rôle à jouer dans le système de santé du pays. Investis de cette mission

, le conseil d’administration de Duopharm vient d’inaugurer ses nouveaux locaux de la zone sud-est implantés à Tambacounda commune. A travers cette unité de distribution des produits pharmaceutiques, c’est l’épineuse question de distance et d’accessibilité des médicaments et produits pharmaceutiques qui vient d’être résolue.

Bâtie sur une superficie de 2000 m2, l’agence de Tambacounda va désormais alléger les souffrances des populations des régions de Tambacounda, Kédougou, Kolda, Matam, Sédiou, Kaffrine et Ziguinchor. Dorénavant elles ne souffriront plus de problèmes de distance et d’accessibilité à des médicaments et produits pharmaceutiques de qualité à temps voulu.

Un chef-d’œuvre entièrement flambant qui constitue selon Dr Ameth Niang, président de l’ordre des pharmaciens « un modèle de résultat confirmé qui doit inspirer nous autres sénégalais de cette initiative et réalisation et de nous rendre compte que développer ce pays est une priorité qui ne peut relever que par nous-mêmes tout en sachant que nous serons les seuls à devoir faire face aux difficultés qui se posent dans notre pays ».

De ces actes pareils, les populations n’auront plus à souffrir des problèmes d’accessibilité aux médicaments de qualité. Un acte à magnifier et à rendre public pour que chacun puisse se rendre compte de l’effort conjugué des pharmaciens et de leur contribution dans le système de santé. Car il s’agit de relever l’ensemble des défis qui se posent. Dans cette option que Dr Hamet Niang a appelé l’ensemble des pharmaciens à « beaucoup plus de confraternité, de concorde et d’union de cœur et de proximité pour pouvoir gérer par nous-même et pour nous-mêmes ».
Toutefois l’ordre des pharmaciens interpelle les « confrères africains » et particulièrement le conseil d’administration de Duopharm sur la nécessité d’aller vers des actes majeurs notamment « la nécessité de produire et de distribuer des médicaments par nous-mêmes ».

Le gouverneur de région qui procédait à l’inauguration du joyau s’est réjoui de l’initiative privée des pharmaciens qui accompagnent l’Etat dans l’atteinte des objectifs de développement durable. Par ailleurs El haj Bouya Amar annonce que la lutte contre le marché parallèle sera intensifié avec es opération périodiques pour mettre hors d’état de nuisance les malfaiteurs.
L’agence de Tambacounda est financée à hauteur de 700 millions et emploi un personnel issu de la région de Tambacounda.
SANOUSSI DIARRA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire