La CEDEAO a décidé ce dimanche 3 Juillet 2022 de lever les sanctions économiques et financières contre la Mali

Le 61e sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique

de l’Ouest (CEDEAO), tenu dimanche à Accra, au Ghana, a décidé de lever les sanctions économiques et financières que l’organisation avait imposées au Mali depuis janvier dernier, a-t-on appris de source médiatique.

Cette décision ouvre la voie à une réouverture des frontières avec le Mali et au dégel des avoirs de l’Etat malien par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Selon les mêmes médias, les sanctions financières individuelles visant des dirigeants maliens restent cependant maintenues.

En janvier dernier, les chefs d’Etat de la CEDEAO avaient pris la décision de fermer les frontières avec le Mali au sein de l’espace régional. Ils ont aussi annoncé la suspension des échanges commerciaux à l’exception des produits essentiels.

L’organisation régionale a également décidé de couper ses aides financières et de geler les avoirs du Mali à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Ces sanctions ont été prises en réaction contre la décision de la junte de continuer à diriger le Mali pendant cinq années.

En début de semaine, les autorités de la transition malienne ont notamment annoncé le calendrier des futures élections communales, régionales (juin 2023), législatives (octobre 2023) et surtout présidentielle (février 2024) qui marqueront la fin de la période de transition, d’ici mars 2024.

BK
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,427SuiveursSuivre
19,900AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :