Bamako : De la glace produite dans une chambre froide d’une morgue vendue sur le marché

Image d'illustration

Qu’importe le flacon, dit-on, pourvu qu’il ait l’ivresse. Et qu’importent les moyens, pourvu que l’on s’enrichisse ! C’est bien ce qui semble être la devise du personnel chargé de la chambre frigorifique du CHU Gabriel Touré où sont conservés les cadavres. Plusieurs témoins ont, en effet assisté aux opérations. Le thermostat est délibérément maintenu à la température idéale à la formation de la glace et le produit est ensuite retiré et vendu sur le marché comme les sachets d’eau également qui sont refroidis par le même procédé..

Bien entendu, le risque d’une contamination est très élevé au regard de la proximité des cadavres, de potentiels réservoirs de microbes. La Direction de l’Hôpital est censée ignorer la pratique. Elle est désormais informée.

Source: sphynx

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.