Bientôt des usines de traitement du fluor, du chlore et du fer dans l’eau à Kaolack, Fatick et Koungheul

Le traitement du fluor de l'eau va commencer au Saloum
Image d'illustration

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a annoncé que la Sones va bientôt procéder au lancement des travaux d’une usine de traitement du fluor et du chlore à Fatick et d’une autre pour le traitement des mêmes composantes à Kaolack et sur le site de Darou Rahmati, alors qu’à Koungheul une usine de deferrisation y sera érigée. « Ces projets et réalisations traduisent la volonté de l’Etat du Sénégal de renforcer et de sécuriser l’alimentation en eau potable des différents centres. Nos résultats incitent à l’optimisme et au maintien d’un excellent niveau de mobilisation pour être au rendez-vous des Odd, conformément aux options stratégiques de la Politique nationale qui placent le capital humain au centre de l’action publique », a-t-il indiqué.

495 milliards de FCfa mobilisés depuis 2012
Le Premier ministre a annoncé que depuis 2012, 495 milliards de FCfa ont été mobilisés. « Le rendez-vous des Objectifs du développement durable (Odd) mérite une très grande mobilisation des ressources financières », a-t-il avancé, soulignant qu’en 20 ans, seuls 266 milliards de FCfa ont été investis
I. SANE

Usine de keur Momar Sarr (kms3) : L’Etat a consenti une subvention de 85 % au projet
Le directeur général de la Sones, Charles Fall, a exprimé ses gratitudes à l’endroit des autorités qui apportent un soutien conséquent à la construction des ouvrages structurants. « L’Etat facilite nos relations avec les bailleurs. Les derniers actes forts en date sont la subvention de 85 % que l’Etat a consentie au projet Kms3 et les décrets de cessibilité pour le dessalement », a-t-il souligné.

I. SANE / lesoleil.sn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.