Tournée économique du président de la république à Kédougou, l’usine d’or de Mako et le pont de fongolimbi inaugurés

L'usine d'or de Mako

Dans le cadre de sa tournée économique à Kédougou, le président de la République son excellence Monsieur Macky Sall accompagné d’une forte délégation gouvernementale a procédé le 17 novembre 2018 à l’inauguration de l’usine d’or de Mako de l’entreprise britanique Toro gold à travers sa filiale Pétéwal Mining Compagny (PMC).

A cette cérémonie l’ensemble des populations de la région ont pris part. Le maire de la commune de Tomboronkoto Nfaly Camara, commune abritant la mine en a profité pour saluer les efforts consentis par le gouvernement dans la construction d’infrastructures comme les routes de désenclavement avec le PUDC, la construction de forages entre autres.

Toutefois, le maire a dans la même dynamique exhorté le président de la République à aider la localité à quitter dans l’obscurité avec l’élargissement du réseau électrique de Kédougou à Niéméniké long environ de 50km.
Il a aussi salué la bonne collaboration qui les lie avec la société minière PMC à travers son directeur général en Afrique de l’ouest Boubacar Téra. Selon le Maire la société fait d’importantes actions dans le volet social et l’emploi des jeunes même si cela mérite d’être revu à la hausse a-t-il indiqué.

Selon le directeur général de PMC Hamidou Sow les recettes tirées de l’exploitation ont atteint 92,8 milliards de francs CFA et ont permis un accroissement significatif de 28% des exportations du pays en 2017. Dans le développement extractif le président Sall attend en 2021, 18 tonnes d’or par an pour classer le Sénégal parmi les premiers pays producteurs d’or en Afrique.

« La production d’or du Sénégal est aujourd’hui de 7,5 T et l’entrée en lice de la mine de Mako que nous inaugurons aujourd’hui nous procura 4 T et fera 11,5 T en 2019 » a affirmé M. Sow.
La mine restait une source minérale poursuit-il,de 1.370.000 onces soit 42,5 t d’or avec une réserve minérale de 1.000.038 onces soit 40 T d’or. La production annuelle est de 137.000 onces soit 4 t par an et la durée de vie de la mine est de 8 ans.

La création d’emploi et les achats locaux sont une priorité pour ladite société qui investi dans la santé, dans l’éducation, dans l’agriculture et préserve l’environnement comme il se doit. Pour l’emploi dans la mine 1.079 personnes sont employés de nos jours dont 998 sénégalais.

Prenant la parole, le président Macky Sall a d’abord salué l’accueil qui lui a été réservé. Il s’est dit fier de la collaboration qui existe entre l’Etat et la société minière qui a accepté toutes les conditions de l’Etat. Il a magnifié les réalisations de ladite société, leur rassurant de la disponibilité de l’Etat à les accompagner dans le développement minier. Selon lui, l’inauguration de cette mine ouvre de belles perspectives pour l’économie nouvelle au Sénégal. « L’exploitation de la mine de Mako participe à l’envol de la région de Kédougou » a indiqué le président a Macky Sall.

Outre l’inauguration de la mine de Mako, le président a répondu aux doléances des élus de Kédougou en lançant les travaux de construction de la route Kédougou-Salémata long de 84 km et de 4 km de route dans la commune de Kédougou avec Promovilles. Il a terminé sa tournée économique en inaugurant le pont de Fongolimbi long de 135 m et lancé les travaux de construction de la nouvelle usine de traitement d’eau fluviale d’une valeur de 6 milliards de francs CFA, afin de pallier à la problématique de l’eau à Kédougou qui vont durer 12 mois selon le directeur général de la SONES Charles FALL. Le président a aussi annoncé le butimage de la route Kédougou-Fongolimbi.
CHEIKHOU KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire