Tunisie : Coup d’envoi de l’Afrobasket 2015

La Tunisie, pays organisateur, va essayer de reconquérir son titre perdu en 2013 au détriment de l’Angola.
Mais la compétition sera ouverte avec plusieurs nations qui viennent avec de fortes ambitions.
Les Lions du Sénégal, huitième de finaliste à la Coupe du Monde en Espagne, ne doivent leur qualification qu’à une invitation de la FIBA.
S’ils n’ont pas su se qualifier lors des éliminatoires face au Mali, cela ne doit pas faire de l’ombre à la qualité de leur effectif qui n’était pas présent lors de cette double confrontation.
Avec une seule défaite lors de leurs matches de préparation (face à l’Espagne) et surtout une victoire face à l’Angola, tenant du titre, les Lions auront leur mot à dire dans ce tournoi.
Une chose est sûre, la guerre pour le titre sera tenace car il n’y aura qu’un seul ticket – celui du vainqueur – directement qualificatif pour le tournoi olympique de Rio en 2016.
Les quatre poules
Groupe A : Tunisie, Nigéria, Centrafrique, Ouganda
Groupe B : Angola, Sénégal, Maroc, Mozambique
Groupe C : Egypte, Cameroun, Mali, Gabon
Groupe D : Côte d’Ivoire, Algérie, Cap-Vert, Zimbabwe
Cinq joueurs à suivre pendant l’Afrobasket 2015 :
Al-Farouq Aminu – Nigeria
Absent lors du dernier Afrobasket, l’ailier de 24 ans vient de signer un contrat de 30 millions de dollars sur 4 ans avec les Portland Trail Blazers. Même s’il n’a pas fait toute la préparation avec les D-Tigers (surnom du Nigéria), il en sera l’un des cadres dans un effectif extrêmement relevé qui vise son premier titre depuis 2003.
Gorgui Sy Dieng – Sénégal
Malgré ses 2,11m, Gorgui Dieng est un pivot mobile dont l’impact dépasse les rebonds et les blocks (contres) qu’il collectionne dans la raquette, surtout lorsqu’il joue en équipe nationale. Après deux saisons prometteuses en NBA avec les Minnesota Timberwolves, le pivot s’est déjà affirmé comme l’un des meilleurs basketteurs produits par le Sénégal.
Salah Majri – Tunisie
La NBA s’est refusée à lui en 2008 alors qu’il avait postulé à la draft. Mais 7 ans plus tard, après avoir remporté l’Euroligue avec le Real Madrid en mai dernier, le pivot de 2,16m va intégrer la Ligue américaine après avoir été recruté à 29 ans par les Dallas Mavericks. En 2011, il avait été élu MVP du tournoi remporté par les tunisiens à Madagascar.
Carlos Morais – Angola
Elu meilleur joueur du dernier Afrobasket, le meneur aura un rôle plus important que d’habitude en raison des absences d’Olimpio Cipriano et Milton Barros dans son secteur de jeu. Agé de 29 ans, il évolue dans l’un des clubs majeurs angolais le Recreativo do Libolo comme beaucoup de joueurs de l’équipe nationale.
Max Kouguere – République Centrafricaine
Natif de Brazzaville, l’ailier de 28 ans revendique l’amour du maillot centrafricain et affirme vouloir aller dans l’Afrobasket pour participer à la réconciliation de ses compatriotes. Max Kouguère a porté plusieurs maillots du championnat français et évoluera la saison prochaine dans l’un des clubs majeurs du championnat de France, l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez.
bbc.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.