Un tribunal demande l’expertise psychiatrique d’un homme décédé depuis deux ans

Une expertise psychiatrique sur un mort
Image d'illustration

Un tribunal du sud du Portugal a officiellement demandé à un hôpital l’expertise psychiatrique

d’un homme décédé depuis deux ans dans le but de résoudre une affaire d’héritage, a-t-on appris mardi auprès de cet établissement.
« A la mi-janvier, quand j’ai reçu la notification pour effectuer l’expertise, c’était tellement ridicule, en 25 ans de carrière je n’avais jamais vu ça! « , a dit Ana Matos Pires, la directrice du service de psychiatrie du centre hospitalier de Beja.

Ne disposant que de trois instituts autorisés à réaliser ce genre d’examen, les magistrats portugais mettent souvent à contribution les services de psychiatrie des hôpitaux publics pour répondre à l’afflux de demandes de la justice.

Face à cette requête, la directrice a simplement répondu qu’elle était dans l’impossibilité de réaliser l’expertise.

Au Portugal, les expertises psychiatriques coûtent 400 euros.

« J’aurais pu être cynique, aller devant la tombe de cet homme, poser quelques questions et envoyer mon rapport, mais j’ai voulu épargner au ministère de la Justice cette dépense », a confié en riant la psychiatre.
7sur7.be
ActuPrime La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.