Kédougou : la finale du tournoi de la société minière PCM de Mako remportée par le village de Tambanoumouya

0
111

Démarré depuis le 5 aôut dernier à Mako, le tournoi organisé par la société minière PMC (Pétéwol Mining Compagny)

a pris fin le dimanche 23 septembre 2018. La finale a opposé l’équipe du village de Tambanoumouya à l’AMS, société travaillant dans la mine de Mako.

Cependant après le temps règlementaire, les deux équipes se sont neutralisés zéro but partout. Et c’est pendant les séries de tirs fatidiques que Tambanoumouya a remporté le trophée de la finale sur le score de 4 tirs contre 3.
Tambanoumouya s’est ainsi adjugé le trophée de la coupe du tournoi, première édition de la société minière PMC, lequel est organisé pour raffermir les liens entre les sociétés minières et les populations de la localité. Au total, 12 équipes ont participé à ce tournoi, soit 8 villages impactés sélectionnés.

Les responsables de ladite société, les élus locaux mais aussi les autorités administratives de la localité ont pris part à cette finale.
Interrogé, le directeur administratif et financier, représentant le directeur général de PMC, Hervé Akouanou est revenu sur l’objectif principal de ce tournoi qui est de raffermir les liens entre les sociétés minières de Mako et les communautés de la localité.

Qui plus est, le directeur administratif et financier a laissé entendre que la société qui sera présente dans la zone une pour une dizaine d’année, souhaite que les communautés fassent partie du projet.
« Tout ce qui touche aux communautés et au renforcement des liens qu’il y a entre les communautés, nous ne faisons que soutenir ces actions » a indiqué Monsieur Hervé Akouanou. Il poursuit par édifier que ce tournoi sera pérennisé les années à venir.

Dans la même optique le maire de la commune de Tomboronkoto, Nafy Camara a magnifié l’organisation de ce tournoi. Selon lui, cela a permis de tirer une leçon. C’est ainsi qu’a salué la participation communautaire et exhorter la société à s’impliquer davantage dans l’amélioration des conditions de vie des populations, en intervenant surtout dans les domaines de l’emploi, de la santé, et de la sécurité entre autres.

Présidé par l’adjoint au sous préfet de Bandafassi Daouda Sène, a aussi salué l’initiative qui est venue au bon moment. A en croire le sous préfet, les sociétés minières sont condamnées à vivre en étroite collaboration pour le développement minier dans la région mais aussi pour le développement de la région.

CHEIKHOU KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire