Magal de Touba : Ballet des hommes politiques dans la cité religieuse

Le Magal de Touba attire les hommes politiques
Image d'illustration

A 48 heures du Magal, une forte présence des hommes politiques est notée dans la cité religieuse.

Le ballet des hommes politiques se poursuit à Touba à 48 heures du Magal annuel qui aura lieu samedi. Des délégations de la mouvance présidentielle et de l’opposition sont arrivées hier dans la ville sainte.

Oumar Sarr a conduit la délégation du Parti démocratique sénégalais (Pds). Sa délégation comprenait plusieurs membres du comité directeur du Pds.

Le leader du Parti Rewmi était également dans la cité religieuse. Idrissa Seck avait à ses côtés ses principaux lieutenants. Moustapha Fall Ché, coordonnateur de la coalition, « Macky 2012 » ainsi que le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop étaient aussi dans la cité religieuse.

Ces personnalités ont été précédées, dans la ville sainte, par une délégation du Haut conseil des collectivités territoriales, conduite par le président Ousmane Tanor Dieng. Le leader du Parti socialiste a été reçu par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre à la résidence Khadim Rassoul. Il s’est rendu ensuite chez le khalife général à Gouye- Mbind.

A sa sortie d’audience un peu avant la prière de la mi-journée, le président du Hcct a croisé la délégation de son camarade de parti, Khalifa Sall qui était lui aussi venu participer au Magal. Devant une assistance médusée, Khalifa Sall s’est déplacé et a fait une accolade au secrétaire général du parti socialiste.

Auparavant, Ousmane Tanor Dieng a aussi magnifié l’événement, et salué l’œuvre du fondateur du mouridisme et la manière dont la descendance perpétue son legs. Il s’est ensuite rendu au domicile du khalife à Gouye Mbind. A la résidence Khadim Rassoul, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, a remercié M. Dieng pour son geste.

Le défilé des autorités politiques, religieuses et coutumières se poursuit a Touba, où la délégation du Grand Serigne de Dakar conduite par Abdoulaye Makhtar Diop, venue communier à ce grand événement a magnifié les rapports entre la communauté mouride et la communauté léboue. Dans sa réponse, le porte parole du khalife général des mourides a magnifié cette relation et prié pour sa perpétuation par les générations futures.

Mamadou DIEYE / lesoleil.sn

Laisser un commentaire