Tambacounda : Abdoulaye Daouda Diallo lance les travaux de réhabilitation de la route Tamba-Kidira-Bakel.

La route Tambacounda-Kidira-Bakel bientôt rénovée
Image d'illustration

Le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, M. Abdoulaye Daouda Diallo, a lancé les travaux

de réhabilitation de la route Tambacounda-Kidira-Bakel (longue de 250km), ce jeudi 9 août 2018, à Tambacounda.
Les travaux démarrent avec une première phase (dont le coût s’élève à 28 milliards FCFA), qui concerne la réhabilitation du tronçon Tambacounda-Goudiry distant de 80 km. Ils sont financés à 52, 17% par le Fonds Saoudien pour le Développement(FSD) et à 47, 83% par l’Etat du Sénégal. Pour cette première phase, les chantiers dureront 26 mois.

Dans son allocution, le Maire de la commune de Tambacounda, Mame Balla Lo, se réjouit du démarrage des travaux qu’il considère comme une « superpriorité pour la circulation des biens, des personnes et des services ».
D’après le président du Conseil départemental de Tambacounda, M. Sina Cissokho, la réhabilitation de ce corridor permettra, entre autres, « le développement certain du commerce régional », et va « renforcer l’intégration régionale ».

Le porte-parole du jour de l’Union régionale des transporteurs de Tambacounda, M. Moussa Ciré, souhaite que « cette route soit citée parmi les meilleures », demandant au ministre Abdoulaye Daouda Diallo des voies de contournement des localités de Bala et de Kidira, la mise en place de ralentisseurs sur l’axe Kidira-Tamba pour éviter les accidents routiers, etc.
Pour le ministre Abdoulaye Daouda Diallo, la réalisation de ce projet « hautement structurant » est pertinente.

« (…) L’axe Tamba-Kidira-Bakel joue un rôle important dans nos échanges commerciaux et permettra de consolider l’intégration nationale, promouvoir le développement de nos territoires, faciliter l’accès de nos produits locaux aux marchés (…) ».
Daouda annonce que plus de 500km de route seront alloués à la région de Tambacounda. Il ajoute que « le projet de réhabilitation de la route Tamba-Kidira rentre dans le cadre du programme prioritaire de désenclavement(…) » qui « vise à développer les corridors, à désenclaver les localités à fortes potentialités économiques par la mise en œuvre d’axes structurants ».
Le coût global du projet de réhabilitation du tronçon Tamba-Kidira-Bakel s’élève à plus de 95milliards de FCFA. En plus de réhabiliter la route aux normes CEDEAO, le projet entend réaliser pour les populations riveraines 75km de piste de désenclavement, 2250ml de mur de clôture d’école et projette de construire 07 cases de santé, construire et équiper 08 forages.

A cela s’ajoute, l’aménagement à Kidira, Goudiry et Tambacounda de trois parkings réservés aux gros porteurs.
Le tronçon Tambacounda-Kidira-Bakel fait partie du corridor Bamako-Dakar par le Nord « où transitent au moins 400 camions en provenance ou en partance du Mali », reconnait le ministre des Infrastructures.

Amédine FAYE : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire