Tambacounda : Des élus locaux formés à la gouvernance budgétaire

Actuprime-(Tambacounda) – Pendant trois jours de conclave, 25 élus locaux venus des 08 collectivités locales du département de Tambacounda ont été outillés par une formation sur la gouvernance budgétaire. Cette formation inclut le suivi du budget, de son élaboration à son exécution au niveau de la collectivité. Parmi les objectifs spécifiques recherchés à travers cette session de formation, figure la capacité des élus à lire, comprendre et analyser le budget d’une collectivité, afin de pouvoir en faire le monitoring.

Tambacounda : Des élus locaux formés à la gouvernance budgétaire

« Un esprit novateur qui permet au citoyen de participer à l’effort de développement et de s’imprégner de l’acte3 pour répondre aux attentes du gouvernement », selon Sorry Diallo, Secrétaire exécutif de l’ONG La Lumière. Cette formation est initiée par l’ONG La Lumière, accompagnée par ses partenaires, OXFAM et l’ONG-3D. L’adjoint au gouverneur chargé du développement estime que «de telles initiatives sont à encourager, dans la mesure où elles permettent aux élus locaux d’être mieux outillés, afin de répondre au attentes de leurs mandants, surtout dans un contexte marqué par la communalisation universelle».

A partir de cette formation les élus locaux auront notamment la capacité de monter des budgets conséquents et de les relativiser par rapport aux ressources disponibles, sans se laisser aller dans des errements avec des prévisions surréalistes. Ce type d’errements ont été malheureusement constatés dans la majorité des collectivités, surtout celles qui sont nées à la faveur de l’acte 3 de la décentralisation, remarque le gouverneur pour qui les élus doivent être accompagnés dans le processus budgétaire. Cela leur permettrait d’avoir un regard, pour ne pas dire un contrôle sur l’exécution et mieux de rappeler l’édile à l’ordre.

Pour Ibrahima Sorry Diallo, Secrétaire exécutif de l’ONG La Lumière, cette formation suit le cours normal d’un long processus entamé par La Lumière depuis l’avènement de l’acte3 de la décentralisation. C’est pour répondre à une des préoccupations majeures du gouvernement et des collectivités, à savoir la bonne gouvernance. Surtout celle sobre et vertueuse et transparente, telle que voulue par le président de la république. Et Sorry Diallo d’ajouter qu’après les élus locaux, les jurys citoyens et délégués suivront pour une formation similaire. Le tout dans un souci de transparence de bonne gestion des ressources de la collectivité locale

Ces élus locaux avaient auparavant reçu une formation de deux jours (21 et 22 octobre 2015) portant sur l’acte3 de la décentralisation. Cette session les avait amenés à connaitre d’abord les dispositions du nouveau code des collectivités locales, permettant une interaction entre élus locaux, société civile et autres acteurs à la base, mais aussi à identifier sur cette même base les cadres de collaboration formels prévus par l’acte3 à cet effet.

Bokassa, correspondant actuprime.com

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,695SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :