Tambacounda : La 2e édition de la foire régionale de l’agriculture innove avec une exposition des jardins scolaires.

Caritas Sénégal au coeur du développement à Tambacounda
Gaston Diatta de Caritas

Pour consolider son soutien au monde rural, la Caritas Diocésaine de Tambacounda a prévu d’organiser la seconde édition de la foire régionale de l’agriculture de Tambacounda. Du 21 au 24 avril, des acteurs du secteur agricole vont se retrouver et échanger, dans les jardins de la mairie de Tambacounda.

Cet important événement permettra aux acteurs de faire la promotion des produits agricoles de la région mais aussi à ouvrir de nouvelles opportunités aux producteurs et fabricants de matériels agricoles de la région, révèle Léon Sarr, face à la presse. En d’autre termes, il s’agira de créer des créneaux d’échanges entre producteurs et acheteurs de produits et matériels agricoles, de permettre aux organisations intervenant dans le domaine de l’agriculture de faire connaitre leurs actions et enfin de créer des opportunités de collaboration entre acteurs agricoles.

Des stands 8 m², de 16m² et de 24 m² seront disponibles. Leurs prix varient en fonction de leur superficie. Le thème de cette seconde édition porte sur : «-Quelle stratégie de financement durable pour les petits producteurs dans un environnement incertain. -Rôles de la micro finance et de l’assurance agricole ». Cette seconde édition sera particulièrement caractérisée par l’exposition de produits issus des jardins scolaires, des jeunes et des femmes accompagnés par les projets et programme de l’organisation Diocésaine.

Depuis 2013, ce sont 20 jardins scolaires de 500 m² chacun équipés de mini forages et dotés de matériels agricoles qui ont été crées dans le département de Tambacounda, pour le maraichage. Ces jardins permettent de varier l’alimentation des enfants dans le but de lutter contre la malnutrition.

La position et l’orientation de Caritas dans son réseau mondiale en général et de Caritas- Sénégal en particulier place l’homme au centre du développement, au détriment du profit tant recherché dans le cadre de la croissance économique.

Faire face aux calamités naturelles récurrentes, telle est l’objectif général de la Caritas Diocésaine de Tambacounda. Depuis quelques années, elle a mis un accent particulier sur la lutte contre l’insécurité alimentaire de façon ponctuelle mais aussi de façon durable en soutenant les bénéficiaires de ses interventions dans la mise en place d’actions durables.

Elle soutient l’action du gouvernement dans ses orientations et politiques de développement dans le cadre de la réalisation des OMD. Notamment, ceux liés à la lutte contre la pauvreté et la faim, l’accès à l’eau potable, l’assainissement, la santé et l’éducation.

Ce concept de résilience pris en compte dans le nouveau plan stratégique pour mieux adapter les actions à la vision stratégique des acteurs humanitaires, comme Caritas Sénégal, a permis de rendre moins dépendantes les populations bénéficiaires des zones rurales, tantôt soumises à des conditions climatiques défavorables, pour une bonne production suffisante des denrées alimentaires. Au-delà de la notion d’accessibilité, les objectifs visés ont trait à l’autonomisation du producteur.

SANOUSSI : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.