Taïba Ndiaye : Un projet de 185 milliards CFA pour l’énergie éolienne

Taïba Ndiaye, zone de maraîchage va produire de l'énergie éolienne
Energie éolienne

La commune de Taïba Ndiaye, jusqu’ici connue dans la production maraîchère, l’artisanat et élevage, entre autres activités économiques rurales, est en passe de devenir, d’ici à trois ans, un point nodal dans la production d’électricité à partir de l’énergie éolienne.
Ce grand projet de 185 milliards de FCfa va participer à la fourniture de 151,1 MW de courant électrique à la Senelec.
Ainsi, 46 pylônes éoliennes dont chacune mesure 117 mètres de haut à la nacelle pour un diamètre de 125 mètres de rotor. Selon Sébastien Le Maire, spécialiste dans la construction de telles éoliennes, « leur gigantisme fait qu’un ascenseur va permettre aux techniciens en charge de la maintenance d’accéder à la nacelle. Alors, outre leur construction, nous allons accompagner le projet dans la maintenance des installations les 15 prochaines années », a-t-il confié.
Dans ce processus, il a annoncé qu’ils auront besoin de former entre 15 et 20 techniciens sénégalais en France pour qu’ils puissent à leur retour assurer toutes les tâches préventives, mais aussi de réparation.
Ces éoliennes utilisées dans la production d’énergie propre à Taïba Ndiaye font partie d’une technologie de dernière génération, d’après Lynda Boutayab du service performance de Vestas, la société fabricante.
Et pour installer ce parc éolien imposant à Taïba Ndiaye, Abdoulaye Ndiaye, le promoteur sénégalais, a salué la mise à disposition de 42,5 hectares par une délibération du conseil municipal pour les servitudes, c’est-à-dire la construction de routes, d’entrepôts, entre autres infrastructures nécessaires durant la construction des éoliennes.
« D’ailleurs, dans la convention qui nous lie à la commune de Taïba Ndiaye, nous avons décidé de verser en sus de la patente, plus d’un milliard de nos francs par an, et 46 millions supplémentaires représentant 1 million de francs par éolienne installée sur le territoire communal de Taïba Ndiaye », a-t-il déclaré.
Dans cet accompagnement des populations en vue d’améliorer leurs conditions de vie, « nous avons offert 4000 cahiers et 2000 stylos à bille aux écoliers en ce début d’année scolaire », a ajouté Abdoulaye Ndiaye.
Et comme pour marquer davantage leur désir de cheminer aux côtés des populations de Taïba Ndiaye, il a annoncé leur décision d’installer aussi leur siège dans la commune. Sur ce point, une délibération du conseil municipal est prévue pour donner la parcelle. Alé Lô, maire de la commune de Taïba Ndiaye, a affirmé qu’au vu de l’espoir né avec ce projet au sein des populations, tous les actes administratifs y affairant étant du côté du Conseil municipal vont être diligentés.
« Nous vous remercions vivement pour ce don en cahiers et stylos à nos enfants en ce début d’année scolaire», a-t-il affirmé.
Mbaye BA
Auteur: Le Soleil – Seneweb.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.