Suisse : La fin du secret bancaire

Le secret bancaire qui fait la légende de la banque suisse n’est plus ! C’est le Conseil National (Parlement) qui l’a voté mercredi dernier.

Coffre

Désormais l’échange de renseignements fiscaux est possible entre la Suisse et les pays du monde. Seulement, la loi ne sera effective qu’en 2018. De plus, elle ne se fera qu’en fonction des accords signés avec l’Etat demandeur. Ce qui ne change pas, c’est le secret bancaire pour les ressortissants helvétiques détenteurs de passeports suisses.

En promulguant cette loi, la Suisse respecte ainsi un engagement pris par une cinquantaine de pays en 2014 lors de la réunion annuelle du Forum mondial sur la transparence fiscale.

Billets

Une très bonne nouvelle pour les pays africains souvent confrontés à des dirigeants véreux et qui cachent leur butin dans les bords du lac Leman. L’ancien dictateur zaïrois Mobutu et l’ex homme fort du Nigéria Sani Abacha,tous les deux reconnus pour avoir pillés les ressources financières de leurs pays respectifs, ont longtemps bénéficié du fameux secret bancaire suisse. Même si la situation s’est beaucoup améliorée ces dernières années, on se rappelle encore des difficultés du Zaïre (devenu Congo) et du Nigéria pour recouvrir les sommes détournées par ces deux ex-Chef d’Etats.
reussirbusiness.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.