La Caisse des dépôts et consignations finance des sphères administratives régionales à 22 milliards CFA

Des sphères administratives dans les régions

La Caisse des dépôts et consignations (CDC) va financer à hauteur de 22 milliards de francs CFA

la réalisation de Sphères administratives régionales (SAR) dans quatre régions (Thiès, Diourbel, Kaffrine et Sédhiou), a révélé son directeur général, Aliou Sall.

La première phase du programme sera lancée sous peu à Kaffrine par le chef de l’Etat, a annoncé, mardi, à Kaffrine, M. Sall.

La sphère ministérielle de Diamniadio va avoir ses répliques à l’intérieur du pays avec ‘’des sphères administratives régionales (SAR) qui seront implantées d’ici à 30 mois dans des régions de Thiès, Diourbel, Sédhiou et Kaffrine’’, a affirmé Aliou Sall.

La commune de Kaffrine va servir de pilote à ce projet immobilier de l’Etat, a dit Aliou Sall au cours de la réunion du comité de suivi local sur le démarrage des SAR dans cette commune.

’’La Caisse des dépôts et consignations dans ses missions légales a pour rôle d’accompagner l’Etat, entre autres, dans ses projets structurants, stratégiques y compris dans le cadre de l’aménagement du territoire’’, a t-il expliqué.

’’Ainsi, nous avons mis en place un processus avec l’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat pour voir dans quelle mesure
nous pouvons financer un programme immobilier de l’Etat dans les régions’’, a t-il ajouté, précisant que ’’pour le moment les régions ciblées sont celles de Thiès, Diourbel, Kaffrine et de Thiès’’

’’Nous nous félicitons de ce partenariat avec l’Etat à travers l’agence de gestion du patrimoine bâti et nous sommes fiers de prendre part au lancement de ce processus pour la SAR de Kaffrine’’, a-t-il salué à l’issue de la rencontre avec les acteurs locaux du projet immobilier.

’’Les SAR vont bénéficier d’un système innovant de financement avec la CDC comme maitre d’ouvrage. Elles seront ensuite livrées à l’Etat dans le cadre d’une formule location-vente’’, a encore dit M. Sall.

Au total, a-t-il indiqué, ’’les quatre premières SAR qui seront construites dans les régions précitées vont mobiliser des investissements de 22 milliards’’.

Le maire de Kaffrine a salué ’’la volonté politique réaffirmée du président Macky Sall de résorber le déficit en infrastructures administratives et d’utilité publique en trouvant les ressources nécessaires et les montages qu’il faut pour permettre aux fonctionnaires affectés dans ses régions et les membres du commandement territorial de bénéficier des mêmes conditions de travail qu’à Dakar’’.

AMD/OID/AKS / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire