Sinthiou Maléme : La vie et l’œuvre de Cheikh Anta Diop au menu des journées culturelles du CEM El Hadji Guéladio Ndiaye

Chekh Anta Diop pris en exemple au CEM de Sinthiou Malème
Journées culturelles du CEM Elhadj Guéladio Ndiaye de Sinthiou Malème

A l’image des établissements de la région, le collège d’enseignement moyen de Sinthiou Maléme, une localité située à 25 km de la commune de Tambacounda, a célébré ses journées culturelles dont le thème de cette année est : «culture et tradition». La cérémonie officielle a eu lieu le samedi 21 mai dans l’enceinte du CEM en présence des chefs religieux et coutumiers, du corps professoral, des parents d’élèves, du représentant du maire de la commune, M. Maké Ndiaye, de la marraine Mme Awa Ba et du parrain M. Massar DIop.

De l’avis du principal, M. Alioune Diop, ces journées culturelles sont loin d’être une fête. C’est tout juste une récréation, une petite pause pour les élèves. Car l’objectif reste l’atteinte de l’excellence dans les études. Sur le choix du thème il précise : « nous avons compris le message des autorités de ce pays, que le Sénégal ne pourra jamais se développer en se focalisant sur d’autres cultures. Ce n’est qu’à partir de notre propre vécu, de notre propre tradition que nous pourrons nous développer. C’est le lieu d’encourager les autorités à intégrer l’enseignement par les langues nationales dans le système éducatif ».

Prenant la parole, la marraine, le parrain, le représentant des parents, d’élèves, l’imam, à l’unisson, ont tour à tour incité les élèves à bien étudier et à cultiver l’excellence, car ils constituent les futurs dirigeants de ce pays. Des élèves qui ont émerveillé l’assistance avec des séances de gymnastique, et des prestations théâtrales sans oublier le défilé pour montrer les traditions des ethnies Peulh, Wolof, Sarakholé, Diola et la remise de prix des lauréats des concours organisés dans les différentes disciplines. Quant aux anciens élèves du CEM, ils ont sollicité auprés des autorités, à travers un discours, la construction d’un lycée à Sinthiou Maléme.

Toujours dans le cadre de ces journées, une conférence sur Cheich Anta Diop a été animée par le Professeur d’histoire et de géographie M. Idy Ba. Une manière selon M. Atabou Djiba, professeur d’éducation artistique, coordonnateur du gouvernement scolaire, de faire découvrir aux élèves la vie et l’œuvre de celui qui « a fait des prouesses un peu partout dans le monde et qui doit être leur référence ».

Foyer 1

Foyer 3

Foyer 4

Foyer 5

Foyer 7

Fpyer 6

Amédine Faye : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.