Sidiki Kaba : « Les jeunes de Colobane ne peuvent pas encore avoir de grâce »

Me Sidiki Kaba, garde des sceaux, ministre de la justice

La demande de grâce présentée par le M23 en faveur des jeunes de Colobane condamnés pour le meurtre d’un agent de la Police s’est invitée dans la conférence de presse organisée par le ministre de la Justice.
Me Sidiki Kaba qui s’est prononcé sur la libération de Karim Wade, suite au pardon que lui a accordé le président Macky Sall, a rappelé qu’il y a eu pour eux, «un procès. Et ce procès, après qu’il y ait eu une décision de la Chambre criminelle, ils ont fait appel. Donc manifestement, ils ne pouvaient pas bénéficier d’une grâce, parce que la seule condition, c’est qu’il faudrait qu’il y ait une décision définitive et exécutoire.
On n’est pas dans ce cadre-là», a-t-il indiqué. Il estime que «lorsque la décision définitive sera prise, sans doute, que le président de la République saisi de la question alors, fera usage de la demande qui lui sera adressée.
Et très souvent, par mesure d’humanité, il le fait et sans doute prendra une mesure allant dans ce sens. Mais, nous n’en sommes pas à ce niveau». Il faudrait, d’ailleurs, « terminer le temps judiciaire qui est encore en cours », a-t-il souligné.
seneweb.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.