Le Sénégal gagne contre le Rwanda (1-0) en éliminatoires de la CAN 2023

L’équipe nationale du Sénégal a battu (1-0) le Rwanda mardi dans les ultimes secondes d’un match comptant pour

la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), édition 2023.
– Fiche technique

– Stade : Maître Abdoulaye Wade Diamniadio

– Temps : nuageux

– Arbitres : Jean Jacques Ngambo Ndala, Olivier Kabene Safari et Nabina Blaise Sebutu (RD Congo)

– Avertissement : Mutsinzi Ange, Olivier Kwizera, Bizimana Djihad (Rwanda)

– Buteur : Sadio Mané (97-ème mn)

– Sénégal : Edouard Mendy, Fodé Ballo Touré (Saliou Ciss), Kalidou Koulibaly, Abdou Diallo, Youssouf Sabaly, Nampalys Mendy (Pape Guèye), Idrissa Gana Guèye, Pape Matar Sarr (Keita Baldé), Ismaïla Sarr, Sadio Mané, Habib Diallo (Famara Diédhiou)

– Entraîneur : Aliou Cissé

– Rwanda : Olivier Kwizera, Emmmanuel Imanishimwe, Serumogo Ali, Bizimana Djihad, Medie Kegere (Antoine Ndayisshimmye), Salomon Nirisarike, Jean Bosco Ruboneka, Muhire Kevin (Nishimwe Blaise), Rafael York (YvesMugunga), Manzi Thierry, Mutsinzi Ange

– Entraîneur : Carlos Alos Ferrer.

Reçus par le Rwanda au Stade Maître Abdoulaye Wade pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2023, les Lions sont bien entrés dans le match.

Les changements apportés par le sélectionneur national, avec la titularisation de Fodé Ballo Touré, Idrissa Gana Guèye et Habib Diallo, à la place respectivement de Saliou Ciss, Pape Guèye et Boulaye Dia, partants lors de la première journée, semblent avoir beaucoup perturbé le plan de jeu des Lions.

Sadio Mané et ses partenaires ont dû faire face à un adversaire reclus en défense. Du coup, malgré une nette domination, les protégés d’Aliou Cissé ne parviennent pas à se créer des occasions nettes.

Dominateurs dans le jeu, le milieu de terrain ne parvenait pas à créer le déséquilibre, avec Idrissa Gana Guèye, Nampalys Mendy et Pape Matar Sarr.

A la mi-temps, les deux équipes étaient à égalité, 0-0, les Lions butant pendant plus de 45 minutes sur un bloc très bas proposé par l’équipe rwandaise.

La domination territoriale, avec une possession de plus de 70 pour cent par moment, n’a servi à rien ou presque.

Le coach des Lions change de stratégie au retour des vestiaires, en faisant entrer Saliou Ciss à la place de Ballo Touré. Ce qui a permis à l’aile gauche des Lions de retrouver plus de rythme avec l’entrée en jeu de Keita Baldé.

Les champions d’Afrique en titre multiplient alors les initiatives offensives, sans toutefois trouver la faille. Ils n’ont malgré tout jamais abdiqué et ont continué à pousser.

Dans les dernières secondes du temps additionnel, sur une deux entre Sadio Mané et Saliou Ciss, le second est fauché par un défenseur rwandais.

Comme lors de la première journée, Sadio Mané s’en charge et réussit à le transformer à la 97-ème mn de la rencontre.

Mané marque ainsi son quatrième but en deux journées dans le cadre de ces éliminatoires, le 33 e but de sa carrière avec les Lions.

Surtout, la star sénégalaise prend de plus en plus ses marques dans cet exercice, après les deux penaltys qu’il avait transformés contre le Bénin, lors de la première journée de ces éliminatoires.

Avec deux victoires en autant de sorties, les Lions s’installent en tête du groupe I des qualifications à la CAN 2023, avant de se déplacer en septembre prochain à Maputo, pour jouer le Mozambique.
BHC/BK/ASG
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :