Le Sénégal cherche 150 milliards, se voit proposé 214 milliards

Amadou Ba, ministre de l'économie et des finances du Sénégal

Une première dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). Alors que le Sénégal tablait sur un montant de 150 milliards de F Cfa à 7 ans dans l’UEMOA, pour la première opération d’Adjudication d’obligations du Trésor, le marché lui propose 214 milliards de F Cfa, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 142,77%. Seulement, les soumissions retenues s’élèvent à 165 milliards de F Cfa, soit 110%… Le Comité d’adjudication des bons et obligations du Trésor a procédé, sur SAGETIL-UEMOA, le lundi dernier, au dépouillement des offres.

214 milliards de F Cfa, c’est le montant que le marché propose au Sénégal pour la première opération d’Adjudication d’obligations du Trésor pour un montant de 150 milliards de F Cfa à 7 ans dans l’UEMOA, informe un communiqué de presse du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. Selon la source, le Comité d’adjudication des bons et obligations du Trésor a procédé, sur SAGETIL-UEMOA, le lundi 21 mars 2016, au dépouillement des offres relatives à la première adjudication ciblée d’obligations du Trésor de l’année 2016, lancée pour un montant de cent cinquante (150) milliards, d’une maturité de sept (7) ans et d’un taux d’intérêt nominal de 5,9%.

En effet, l’émission a enregistré la participation de cinq Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) agréés auprès du Trésor public de l’Etat du Sénégal. Trente-deux (32) soumissions ont été enregistrées pour un montant global de deux cent quatorze milliards cent cinquante-six millions sept cent quatre-vingt mille de F Cfa (214.156.780.000 F Cfa); soit un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions de 142,77%. Toutefois, les soumissions retenues s’élèvent à cent soixante cinq (165) milliards de F Cfa, correspondant à un taux de couverture des montants mis en adjudication par les soumissions retenues de 110%, précise la même source qui souligne que les soumissions rejetées sont de l’ordre de quarante neuf milliards cent cinquante-six millions sept cent quatre-vingt mille de F Cfa (49.156.780.000 F Cfa).

Cette opération qui constitue une première dans l’Union, rentre dans le cadre des innovations visant à dynamiser et à moderniser le marché des titres publics de l’UEMOA. La dernière émission d’obligations de même maturité remonte au 09 septembre 2015 avec un prix moyen pondéré (PMP) de 10.116 F Cfa et un prix marginal de 10.103 F Cfa, contre respectivement 9.977 F Cfa et 9.896 F Cfa pour celle-ci. Cependant, le taux facial de la dernière émission était de 6,25%. A ce jour, le montant du financement mobilisé est de trois cent deux milliards cinq cent huit millions de F Cfa (302.508.000.000 F Cfa) qui permettra de financer plusieurs projets du Plan Sénégal Emergent. D’ici la fin de l’année, trois cent quatre- vingt-sept milliards quatre cent quatre-vingt-douze millions de F Cfa (387.492.000.000 F Cfa) devront être mobilisés, afin de réaliser le programme de financement de l’année d’un montant global de six cent quatre-vingt-dix (690) milliards de F Cfa, explique la Cellule de communication du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.
sudonline.sn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.