Industrie : Les secteur secondaire enregistre une baisse de 4,4% en juillet 2016, au Sénégal

Le secteur secondaire du Sénégal en baisse
Image d'illustration

L’activité du secteur secondaire au Sénégal a connue baisse de 4,4%, en variation mensuelle, au terme du mois de juillet 2016 comparé au mois précédent, selon les données de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Cette structure explique cette situation par les contreperformances enregistrées dans la construction (- 14,8%), les activités extractives (-14,5%), les conserveries de viande et de poissons (-23,3%), les autres industries manufacturières (- 30,5%) et la production de sucre (- 21,5%).
Par contre, le raffinage avec une hausse de 87,5%), la métallurgie-fonderie (+50,6%), la production d’énergie (+ 7,5%) et le travail de bois (+29,7%) se sont bien comportés en juillet 2016.
Sur un an, note la DPEE, une progression de 5,9% de l’activité est observée dans le secteur secondaire, essentiellement attribuable à la bonne tenue des industries chimiques (+ 51,1%), des activités extractives (+ 22,4%), du raffinage (+ 106,1%), de la métallurgie-fonderie (+ 62,3%), de la fabrication de matériaux de construction (plus 12,5%), du travail de bois (plus 69,1%) et de la production de sucre (+ 329,5%. Toutefois, il a été relevé des contreperformances dans les conserveries de viande et de poissons (-43,5%), la construction (-4,7%), les autres industries manufacturières (- 27,6%), la fabrication de produits céréaliers (- 33,7%), la construction de matériels de transports (- 74%) et la fabrication de corps gras alimentaires (- 85%).
El Hadj Diakhaté / lejecos.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.